Divertimento pour cordes K 136, MOZART (Wolfgang Amadeus)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Esthétique

Le divertimento va exercer une influence importante dans l'affirmation du style classique. En effet, parmi les genres nouveaux associés à ce style, le quatuor à cordes, issu du divertimento, connaîtra une expansion rapide sous l'impulsion de Haydn, qui en est pratiquement l'«inventeur» avec ses dix quatuors de jeunesse (1757-1759), qu'il désigne d'ailleurs du nom de cassation ou de divertimento a quadro. Notons cependant qu'il existe quelques exemples antérieurs, moins aboutis, de quatuors à cordes, dus à Franz Xaver Richter (1709-1789) et à Ignaz Holzbauer (1711-1783).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Divertimento pour cordes K 136, MOZART (Wolfgang Amadeus) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/divertimento-pour-cordes-k-136-mozart-wolfgang-amadeus/