DIOSCORIDE DE SAMOS (2e moitié IIe s. av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mosaïste grec, Dioscoride de Samos (ou Dioscouridès) est un des rares artistes connus de l'école micrasiatique. Il est célèbre grâce à deux petits panneaux trouvés à Pompéi dans la villa de Cicéron, Les Musiciens ambulants du culte de Cybèle et Scène de comédie : une visite chez la magicienne (Musée national, Naples). Copiste de célèbres peintures du ~ iiie siècle, il utilisait les techniques du milieu du ~ iie siècle tout en restant fidèle aux originaux. Ces mosaïques restent les meilleurs témoins de la peinture hellénistique. Dans son art d'une composition simple, d'une saveur tout hellénistique par les sujets et le traitement des personnages, par la richesse de la polychromie, Dioscoride introduisit les effets d'ombres projetées suivant une convention d'atelier qui imagine les figures vues à la lumière du soleil.

Dioscoride de Samos, Scène de comédie : visite chez la magicienne

Dioscoride de Samos, Scène de comédie : visite chez la magicienne

photographie

Dioscoride de Samos, Scène de comédie : visite chez la magicienne, mosaïque grecque, IIe siècle av. J.-C. Villa de Cicéron, Pompéi. Musée archéologique, Naples. 

Crédits : Index/ Bridgeman Images

Afficher

—  Alain MAHUZIER

Écrit par :

  • : assistant des fouilles d'Eboli (Campanie), moniteur à la bibliothèque de l'Institut d'art et d'archéologie de Paris

Classification

Pour citer l’article

Alain MAHUZIER, « DIOSCORIDE DE SAMOS (2e moitié IIe s. av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dioscoride-de-samos/