DÉVELOPPEMENT DES ÉMOTIONS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La compréhension et la reconnaissance des émotions chez autrui

La capacité de lire l’expression des émotions chez autrui correspond à un prérequis essentiel pour que s’établissent des relations interpersonnelles satisfaisantes. Force est de constater que, très tôt, le bébé possède des capacités de traitement de l’expression des émotions. Le canal de communication émotionnelle majoritairement étudié est l’expression du visage, et dans une moindre mesure la prosodie émotionnelle.

Des travaux célèbres montrent que les nouveau-nés portent particulièrement attention aux visages en comparaison à d’autres stimuli visuels, et perçoivent des changements d’expression faciale. Cette sensibilité précoce suggère un statut particulier pour ce vecteur de communication émotionnelle. Néanmoins, peu de résultats ont été recueillis sur les capacités de discrimination des expressions faciales émotionnelles avant l’âge de trois mois. Les travaux suggèrent que la joie est la première expression discriminée. Puis, vers six à huit mois, une discrimination émerge entre les autres émotions primaires. La question de la primauté du traitement de l’expression de joie suscite différentes interprétations, sans doute complémentaires. D’aucuns inscrivent ce résultat dans l’hypothèse du développement bipolaire des émotions : plaisant/déplaisant. Dans ce cadre, la joie se distinguerait car elle est la seule émotion plaisante. D’autres mettent en avant la configuration des traits prototypiques de la joie, avec le sourire si caractéristique. Enfin, cette primauté correspondrait à l’hypothèse de l’exposition : au quotidien, le bébé est plus souvent face à des visages exprimant de la joie.

La coloration émotionnelle de la voix, appelée prosodie émotionnelle, constitue aussi une forme cruciale de communication entre le bébé et l’adulte. Cela s’illustre par la préférence des bébés pour un style vocal d’interaction appelé motherese, dont [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences, habilitée à diriger des recherches en psychologie

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Sandrine GIL, « DÉVELOPPEMENT DES ÉMOTIONS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-des-emotions/