DERVICHES

BEKTAŠ HACI (1210 env.-1270)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 134 mots

Haci Bektaš (en arabe Ḥādjdjī Bektāsh Wālī) est l'initiateur et le chef de l'ordre des derviches bektāshi. Il serait originaire de Nīshāpūr et est mort probablement à la fin du xiii e siècle. Son œuvre, qui est essentiellement de nature religieuse, aurait influencé Yunus Emre. Les Makalāt ( Dires ), petit ouvrage écrit en arabe, développe les thèmes shī‘ites. On lui doit aussi un court pamphlet s […] Lire la suite

CAFÉS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Gérard-Georges LEMAIRE
  •  • 7 804 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Les origines »  : […] Nul ne sait quand le café a été découvert. Un théologien voyageur du xvii e  siècle, Antonio Fausto Nairone, grand connaisseur du Proche-Orient, relate qu'un moine aurait vu ses chèvres s'agiter bizarrement après avoir brouté les feuilles et les graines d'un arbuste. Il prépare une décoction rudimentaire et invente le kawa . Un siècle plus tard, Richard Bradley raconte la même histoire en la rend […] Lire la suite

DERVICHES TOURNEURS

  • Écrit par 
  • Eva de VITRAY-MEYEROVITCH
  •  • 1 007 mots

On donne communément, en Occident, en raison de leur danse caractéristique, le nom de derviches tourneurs aux membres de la confrérie, ou ṭarīqa , des Mawlāwī, disciples de Mawlānā Djalāl al-Dīn Rūmī. Le terme arabe de ṭarīqa (signifiant « chemin », « voie ») a pris deux acceptions en mystique musulmane ; il désigne tantôt une méthode de direction spirituelle menant, à travers diverses étapes, de […] Lire la suite

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 40 595 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La littérature orale »  : […] Bien que les documents sur la littérature turque orale de l'époque des Seldjoukides soient quasi inexistants, il est possible d'en reconstituer les traits dominants par recoupement, car on connaît la poésie des Turcs anciens grâce au dictionnaire turc-arabe de Mahmoud-al-Kachgârî (1072) et, plus tardivement, grâce aux premiers recueils manuscrits ottomans se rapportant aux siècles précédents. Ain […] Lire la suite

YUNUS EMRE (mort en 1320 env.)

  • Écrit par 
  • Guzine DINO
  •  • 1 109 mots

Dans le chapitre « Une biographie de légende »  : […] Les seuls documents existants sur la vie de Yunus sont ses propres vers et des légendes populaires. À défaut de précisions et de dates, on relève une concordance entre les poèmes et les mythes qui permet de situer le poète-derviche. Né durant la période qui a succédé à la défaite de la grande révolte populaire et communautaire des Babaîs, Yunus vécut dans la région de la Gordium antique, au conflu […] Lire la suite