Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PEYRONY DENIS (1869-1954)

Préhistorien français. Instituteur aux Eyzies à la fin du xixe siècle, Denis Peyrony est le premier à mener des fouilles véritablement scientifiques ; il définit ainsi plusieurs cultures du Paléolithique supérieur et moyen. Ses observations stratigraphiques restent encore aujourd'hui les références essentielles de la préhistoire périgourdine. À partir de 1918, il organise le musée préhistorique des Eyzies.

— Michèle JULIEN

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., directeur du laboratoire d'ethnologie préhistorique du C.N.R.S., U.R.A. 275

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • MADELEINE ABRI DE LA, site préhistorique

    • Écrit par Patrick PAILLET
    • 940 mots
    • 2 médias
    D. Peyrony entreprend, de 1910 à 1913, l'évacuation des anciens déblais et l'exploration méthodique des parties restées vierges. Il fouille ainsi du fond de l'abri à la limite du surplomb rocheux sur toute la longueur du gisement. On lui doit la première reconnaissance stratigraphique de trois couches...
  • MOUSTIER SITE PRÉHISTORIQUE DU, Dordogne

    • Écrit par Bruno MAUREILLE
    • 1 798 mots
    • 1 média
    En 1910, Denis Peyrony, membre du ministère des Beaux-Arts et de l'Instruction publique, futur conservateur du musée de Préhistoire des Eyzies, loue des gisements préhistoriques de Dordogne afin de contrecarrer les activités de Hauser. Naturellement, il travaille aussi dans ces sites. Entre 1912 et...
  • PRÉHISTORIQUE ART

    • Écrit par Laurence DENÈS, Jean-Loïc LE QUELLEC, Michel ORLIAC, Madeleine PAUL-DAVID, Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, Denis VIALOU
    • 27 722 mots
    • 11 médias
    ...Font-de-Gaume, près des Eyzies-de-Tayac au cœur du Périgord noir, emportèrent ensuite et définitivement la conviction générale ; elles étaient dues à Denis Peyrony dont les fouilles en Périgord furent fondamentales pour l'établissement d'une chronologie stratigraphique renouvelée et encore en partie...