DÈCE ou DECIUS CAIUS MESSIUS QUINTUS DECIUS VALERIANUS TRAJANUS (201-251) empereur romain (248-251)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Empereur romain (248-251) , né vers 201 à Budalia, en Pannonie inférieure, près de Sirmium (auj. Sremska Mitrovica, Serbie), mort en juin 251 à Abrittus, en Mésie (auj. Razgrad, Bulgarie).

Dèce

Dèce

photographie

Buste de l'empereur Dèce (Cneius Messius Decius). Durant son court règne (249-251), il déclencha la première grande persécution contre les chrétiens. 

Crédits : A. de Luca/ Corbis

Afficher

Si les origines de Dèce, surnommé Trajan, sont inconnues, on sait qu’il est sénateur et consul avant d’accéder au trône. Vers 245, l’empereur Philippe l’Arabe lui offre un commandement sur le Danube. C’est là qu’en 249 Dèce se laisse proclamer empereur. Après avoir tué Philippe lors d’un combat près de Vérone, Dèce s’attaque aux Goths, qui ont traversé le Danube et envahi la Mésie et la Thrace. L’affrontement final de cette campagne, qui se déroule dans les marais d’Abrittus à Dobroudja, en juin 251, sonne le glas de Dèce, qui y trouve la mort avec son fils Herennius. Pendant son absence de Rome, Dèce a choisi le futur empereur Valérien pour diriger le gouvernement, mais Trébonien Galle (251-253) est son successeur immédiat.

Avant le règne de Dèce, la persécution des chrétiens dans l’empire est locale et sporadique, mais vers le début de janvier 250, l’empereur se met à l’organiser de façon systématique. Il émet un décret ordonnant à tous les citoyens d’effectuer un sacrifice religieux en présence de commissaires. Un grand nombre de chrétiens défient le gouvernement, ce qui coûte la vie aux évêques de Rome, de Jérusalem et d’Antioche. Beaucoup d’autres sont arrêtés.

La répression ne fait que consolider le mouvement chrétien, car l’opinion publique condamne la violence du gouvernement et applaudit la résistance passive des martyrs. Dèce a mis en œuvre une persécution plus méthodique des chrétiens, qui reprendra en 303 sous le règne de Dioclétien. Au début de 251, quelques mois avant la mort de Dèce, les chrétiens cessent d'être persécutés.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  DÈCE ou DECIUS CAIUS MESSIUS QUINTUS DECIUS VALERIANUS TRAJANUS (201-251) empereur romain (248-251)  » est également traité dans :

PHILIPPE L'ARABE MARCUS JULIUS PHILIPPUS dit (204-249) empereur romain (244-249)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 566 mots

Les origines de Marcus Julius Philippus, né dans une tribu arabe du Djebel Druse, sont modestes. Certains historiens romains prétendent que son père était un chef de brigands, mais leur témoignage est suspect. Élevé dans les camps de l'armée romaine d'Orient, comprenant de nombreux indigènes, Philippe l'Arabe a sans doute participé aux nombreuses o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcus-julius-philippus-philippe-l-arabe/#i_87553

ROME : "CRISE" DU MILIEU DU IIIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 418 mots

235 Maximin le Thrace est nommé empereur par les troupes stationnées sur le Rhin, à la suite de l'assassinat de Sévère Alexandre. Maximin est le premier prince d'origine obscure et sorti des rangs de l'armée à accéder à la dignité impériale. 238 Sept empereurs se succèdent entre janvier et mai dans un cycle rapide d'assassinats politiques et d'us […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-crise-du-milieu-du-iiie-siecle-reperes-chronologiques/#i_87553

ROME ET EMPIRE ROMAIN - Le Haut-Empire

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 35 194 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La pression des Barbares »  : […] Pendant cette période, la plus funeste de l'histoire de l'Empire , aucun souverain ne put fonder de dynastie durable, les armées proclamèrent sans cesse de nouveaux empereurs, légitimes quand ils survécurent, mais usurpateurs et « tyrans » quand le sort des armes se déclara contre eux. Ce fut une grande cause de faiblesse, malgré la valeur de certa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-le-haut-empire/#i_87553

Pour citer l’article

« DÈCE ou DECIUS CAIUS MESSIUS QUINTUS DECIUS VALERIANUS TRAJANUS (201-251) - empereur romain (248-251) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dece-decius/