Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

DAMIETTE ou TAMIATHIS

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par
Égypte : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Égypte : carte administrative

Principal port, au Moyen Âge, sur le grand bras oriental du Nil, la forteresse de Damiette gardait l'un des accès vers le Caire, le plus commode si l'on ne voulait pas devoir franchir le Nil. C'est pour cette raison que les croisés, dirigés par Jean de Brienne, attaquèrent Damiette plutôt qu'Alexandrie, le grand port du delta occidental. Le siège de Damiette dura de mai 1218 à novembre 1219 ; il épuisa les Égyptiens autant que les croisés de Terre sainte et leurs nombreux renforts venus d'Europe. Les propositions faites par le sultan Al-Malik divisèrent l'armée chrétienne, le légat Pélage et les représentants des ordres militaires et des communes italiennes repoussant toute conciliation avec les Égyptiens, contre l'avis de Jean de Brienne et de ses barons. Après la prise et le sac de la ville, la division s'accrut d'un affrontement entre les droits du pape et ceux du roi de Jérusalem sur la nouvelle conquête. Ces conflits entraînèrent l'enlisement de la croisade à Damiette jusqu'à la retraite précipitée d'août 1221.

C'est également devant Damiette que débarquèrent les croisés menés par Saint Louis en 1249. L'armée égyptienne fut refoulée sur la plage même (5 juin) et la ville occupée sans combat (6 juin). Alors que la croisade échouait dans le haut delta et que Saint Louis était fait prisonnier, la jeune reine Marguerite, à peine accouchée, dirigea héroïquement la défense de la ville, que voulaient abandonner les marins italiens préposés à sa garde. Damiette fut défendue avec d'autant plus d'acharnement qu'elle devait être la rançon personnelle du roi et que sa perte mettait en danger la vie du prisonnier. Conformément au traité, Damiette fut rendue par la reine le 6 mai 1250.

— Jean FAVIER

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : membre de l'Institut, directeur général des Archives de France

Classification

Pour citer cet article

Jean FAVIER. DAMIETTE ou TAMIATHIS [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Média

Égypte : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Égypte : carte administrative

Autres références

  • AYYŪBIDES (XIIe-XIIIe s.)

    • Écrit par
    • 1 585 mots
    • 1 média
    ...face ; puis l'on recommence. Du point de vue islamique, c'est lamentable, car les croisés occupent en force le littoral palestinien et deux sièges de Damiette montrent qu'ils continuent à présenter un grave danger. La titulature officielle des divers princes en fait des égaux, car si Saladin ne porta...
  • CROISADES

    • Écrit par et
    • 8 155 mots
    • 3 médias
    ...contre le Thabor, et regagnèrent leurs royaumes. Le roi de Jérusalem, Jean de Brienne, en 1218, mena les croisés en Égypte et assiégea le port de Damiette, qui tomba en 1219. Le cardinal Pélage et de nombreux croisés s'établirent dans la ville, qui paraissait fournir une base d'opération en vue de...
  • ÉGYPTE - L'Égypte arabe

    • Écrit par
    • 8 924 mots
    • 2 médias
    ...franques s'attaquèrent d'abord à la forteresse du Mont-Thabor : ce n'était qu'une feinte ; soudain, le 31 mai 1218, l'armée des croisés mouillait devant Damiette. Malik Adil s'était porté contre les Francs en Syrie : l'annonce du siège de Damiette le ramenait à la défense de son propre royaume, mais il...