CYNOGNATHUS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Genre éteint de reptiles mammaliens évolués, trouvé à l'état fossile dans le Trias inférieur et moyen (245 à 230 millions d'années) d'Afrique du Sud. Cynognathus est un représentant des Thériodontes, un groupe de thérapsides (reptiles mammaliens) qui fut à l'origine des Mammifères.

Cynognathus, dont le nom évoque les « mâchoires de chien », était à peu près de la taille d'un loup, et, comme lui, c'était un prédateur actif. Son corps était assez gracile. Ses membres étaient ramenés sous le corps, ce qui permettait une locomotion rapide et efficace. Sa queue était longue. Son crâne était allongé et percé d'ouvertures pour l'insertion de muscles puissants servant à ouvrir et fermer les mâchoires. Dans la mâchoire inférieure, l'os dentaire était prédominant ; les autres éléments, caractéristiques des reptiles, étaient réduits et insignifiants. Les dents étaient d'un type évolué. La denture était différenciée en plusieurs régions, évoquant celle des mammifères. L'animal possédait ainsi des incisives, servant à couper, suivies de canines fortement développées, trait important chez un prédateur. Séparées des canines par un espace, ou diastème, les dents postérieures, comparables à des molaires, lui permettaient de réduire sa nourriture en petits fragments plus faciles à avaler. Un palais secondaire bien développé séparait la bouche du passage nasal. La colonne vertébrale était bien différenciée.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« CYNOGNATHUS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cynognathus/