GLOTTE COUP DE, phonétique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Son produit par une fermeture momentanée du larynx ou du pharynx par rapprochement des cordes vocales, suivie d'un relâchement et d'une vibration. Le coup de glotte, noté en phonétique [ ?], peut être un phonème. C'est par exemple le cas en allemand (à l'initiale du mot Ende), en arabe (où le coup de glotte porte, dans l'alphabet, le nom de hamza) et en danois (où le coup de glotte, moins appuyé que dans les deux exemples précédents, porte le nom de stød).

—  Louis-Jean CALVET

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GLOTTE COUP DE, phonétique  » est également traité dans :

OCCLUSIVE CONSONNE

  • Écrit par 
  • Georges BOULAKIA
  •  • 456 mots

Lors de la phonation, lorsque l'air expiratoire sortant des poumons rencontre un obstacle qui l'empêche de s'échapper par la bouche, il y a une occlusion qui se manifeste par un silence. Lorsque cet obstacle se relâche brusquement, l'air qui se trouvait comprimé derrière lui s'échappe avec un bruit d'explosion qui sera différent selon l'endroit où a eu lieu l'occlusion (ce qui permet de distinguer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consonne-occlusive/#i_13375

Pour citer l’article

Louis-Jean CALVET, « GLOTTE COUP DE, phonétique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/coup-de-glotte-phonetique/