REDGRAVE CORIN (1939-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'acteur de genre britannique Corin Redgrave effectua une longue carrière sur les planches. Pour beaucoup, il reste surtout connu comme le « prince » de la célèbre famille de comédiens que furent les Redgrave.

Fils de Michael Redgrave et de Rachel Kempson, petit-fils du comédien de l'ère du muet Roy Redgrave, Corin William Redgrave, né le 16 juillet 1939 à Londres, est le frère aîné de Vanessa et de Lynn Redgrave. Après s'être initié très tôt à l'art dramatique, il poursuit dans cette voie pendant qu'il étudie au King's College de Cambridge. Après avoir terminé en tête de sa promotion en lettres classiques, il fait ses débuts sur scène en 1962 dans une version de la pièce de Shakespeare A Midsummer Night's Dream (Le Songe d'une nuit d'été), produite par Tony Richardson au Royal Court Theatre. C'est peut-être dans Not About Nightingales (1998) de Tennessee Williams qu'il est à son meilleur. Le portrait qu'il brosse d'un surveillant brutal dénommé Boss Whalen lui vaut un prix Laurence Olivier et, après que la pièce a été montée à Broadway en 1999, une nomination pour le Tony Award du meilleur acteur. Parmi ses interprétations marquantes, mentionnons également Chips with Everything (1962, Des frites, des frites, des frites) d'Arnold Wesker, spectacle avec lequel il débute à Broadway en 1963, A Song at Twilight (1999) de Noel Coward, No Man's Land (2001) d'Harold Pinter, King Lear (2004) pour la Royal Shakespeare Company et Tynan (2004), one-man-show sur l'influent critique de théâtre Kenneth Tynan. Parmi la filmographie de Corin Redgrave, citons A Man for All Seasons (1966, Un homme pour l'éternité), Excalibur (1981), In the Name of the Father (1993, Au nom du père) et Four Weddings and a Funeral (1994, Quatre Mariages et un enterrement). Comme sa sœur Vanessa, Corin Redgrave fut un membre actif de la formation trotskiste Workers' Revolutionary Party durant de nombreuses années. Il est mort le 6 avril 2010, à Londres.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« REDGRAVE CORIN - (1939-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/corin-redgrave/