Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CONTROVERSES SCIENTIFIQUES PUBLIQUES

Bibliographie

H. T. Engelhardt Jr. et A. L. Caplan dir., Scientific Controversies : Case Studies in the Resolution of Closure of Disputes in Science and Technology, Cambridge University Press, 1987

E. McMullin, « Scientific controversy and its termination », in H. T. Engelhart Jr. et A. L. Caplan dir., op. cit., pp. 49-91

D. Nelkin, « Science Controversies. The dynamics of public disputes in the United States », in S. Jasanoff, G. E. Markle, J. C. Petersen et T. Pinch dir., Handbook of Science and Technology Studies, pp. 444-456, Sage, 1995

D. Raynaud, Sociologie des controverses scientifiques, P.U.F., Paris, 2003

B. Reber, « Diverses Formes de pluralismes moraux : pluralisme des valeurs, cognitif, des théories morales », in Archives de philosophie du droit, 2006 ; « Public Evaluation and new rules for The „Human Park“ », in B. Latour et P. Weibel dir., Making Things Public : Atmospheres of Democracy, pp. 314-319, M.I.T. Press, 2005 ; « Technologies et démocratie en Europe : de la participation à l'évaluation pluraliste », in R.F.S.P., 2005

P. Singer dir., A Companion to Ethics, Blackwell, Oxford, 1991

J. D. Watson, La Double Hélice, Hachette-Pluriel, Paris, 1968.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : philosophe, chercheur au centre de recherche Sens, éthique, société, C.N.R.S., université de Paris-V

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • SCIENCES - Sociologie

    • Écrit par Yves GINGRAS
    • 5 557 mots
    • 2 médias
    ...Kuhn autour d'une « sociologie des intérêts » qui vise à expliquer les actions des scientifiques en fonction de leurs intérêts sociaux et cognitifs. Cette approche fait des controverses scientifiques un lieu stratégique de recherche, tout comme les querelles de priorité l'étaient pour les mertoniens....
  • TAMIFLU ou PHOSPHATE D'OSELTAMIVIR

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 2 437 mots
    • 1 média
    La controverse a réellement pris forme en 2009. Les observateurs de la Cochrane Collaboration, une institution britannique indépendante dévolue à l'Evidence-Based Medicine (médecine fondée sur les faits), reprenant l'évaluation des essais cliniques, avaient noté que la plupart de ces derniers...

Voir aussi