CONFESSEUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans l'Église primitive, le titre de confesseur était donné à des chrétiens ayant souffert dans les persécutions autrement que par le sang versé. Le mot était primitivement mal distingué de celui de martyr. Le martyr était un témoin, il avait par son attitude témoigné de sa foi devant les juges. De la même façon, un confessor avait affirmé (plus exactement professé) son appartenance à l'Église. Jusqu'à la fin du iie siècle donc, lorsque le titre de confessor est donné à un défunt, il y a tout lieu de croire qu'il s'agit d'un martyr. Vers le milieu du iiie siècle, saint Cyprien précise le sens des deux termes : est martyr celui qui a été exécuté pour sa foi ou est mort en prison, et de même celui qui a été torturé, quand il survit à son supplice ; est confesseur le chrétien qui s'est exilé volontairement, qui a été incarcéré et a subi d'autres préjudices, en particulier des pertes matérielles. Les confesseurs ayant survécu aux persécutions jouissaient dans leur Église d'une situation privilégiée et recevaient souvent la charge de diriger les offices. Aussi, dès la fin du ive siècle, le terme de confessor désignait couramment les chantres et les lecteurs.

—  Jacques PONS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CONFESSEUR  » est également traité dans :

HAGIOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU
  •  • 5 806 mots

Dans le chapitre « Un document sociologique »  : […] La vie de saint s'inscrit dans la vie d'un groupe, Église ou communauté. Elle suppose que le groupe a déjà une existence. Mais elle représente la conscience qu'il a de lui-même en associant une figure à un lieu . Un producteur (martyr, saint patronyme, fondateur d'une abbaye, d'un ordre ou d'une Église) est donné à un site (le tombeau, l'église, le mona […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hagiographie/#i_33845

Pour citer l’article

Jacques PONS, « CONFESSEUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/confesseur/