CLAVECIN, en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le clavecin a une forme proche de celle du piano à queue. Ses cordes métalliques sont tendues sur une caisse de résonance qui est close. Lorsque l'instrumentiste appuie sur une touche, une languette appelée plectre est soulevée par un ingénieux mécanisme et va pincer la corde. C'est pourquoi le clavecin appartient à la famille des cordes pincées.

Clavecin Ruckers

Clavecin Ruckers

Photographie

Clavecin de la fin du XVIe siècle du facteur anversois Hans Ruckers (entre 1540 et 1550-1598). 

Crédits : AKG

Afficher

Les clavecins actuels comportent deux claviers. À chaque touche correspond une série de cordes qui constituent les registres, ou jeux. On peut utiliser l'un ou l'autre des claviers ou encore, en actionnant des tirettes manuelles, coupler les différents registres. Dans sa forme la plus élaborée, le clavecin mesure 2,30 mètres de longueur et 90 centimètres de largeur.


Médias de l’article

Clavecin Ruckers

Clavecin Ruckers
Crédits : AKG

photographie

Clavecin

Clavecin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « CLAVECIN, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/clavecin-en-bref/