CHIMIE COMBINATOIRE, en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Développée dans les années 1990, la chimie combinatoire est une technique qui permet aux chimistes de synthétiser rapidement et simultanément de grandes quantités de composés différents, grâce à des procédés informatisés et automatisés. Auparavant, les chercheurs devaient synthétiser un par un les composés destinés à leurs essais. Cette méthode consiste, à partir d'éléments de base, correspondant à des composés différents, à créer une banque combinatoire, mélange de substances qui donnent toutes les mêmes types de réactions. L'analyse ultérieure révèle si un produit d'activité intéressante fait partie de ces banques de données. Puis il suffit d'identifier le produit actif. Le fait de tester une multitude de produits en même temps donne plus de chances de détecter un prototype intéressant.

Cette technologie, fondamentale pour les sociétés pharmaceutiques et chimiques, permet d'abaisser le coût des recherches (par dix environ) et de raccourcir le délai nécessaire à la mise sur le marché (de 3-4 ans à 2 ans). La limitation principale réside dans le choix restreint des éléments chimiques de base, rendant cette méthode applicable à certaines catégories de produits cibles seulement.

—  Arnaud HAUDRECHY

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CHIMIE COMBINATOIRE  » est également traité dans :

CHIMIE COMBINATOIRE

  • Écrit par 
  • Rebecca POULAIN, 
  • André TARTAR
  •  • 1 773 mots
  •  • 3 médias

La première étape de la découverte d'un médicament consiste souvent à tester systématiquement de grandes collections de composés chimiques différents. Afin de pouvoir alimenter en molécules les robots de criblage biologique de plus en plus performants, les chimistes ont imaginé de préparer systématiquement toutes les combinaisons possibles de séries de réacti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-combinatoire/

CHIMIE - La chimie aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 10 832 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Chimie combinatoire »  : […] La chimie dite combinatoire date de 1963, lorsque Robert Bruce Merrifield (1921-2006), de l'université Rockefeller à New York, s'avisa de préparer des peptides sur des perles d'un polymère solide : un premier acide aminé y était fixé. Puis un second s'écoulait en solution sur le support solide, conduisant à la formation d'un dipeptide ; et ainsi de suite. La méthodologie resta, durant environ vin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-la-chimie-aujourd-hui/#i_85601

MARQUEURS PAR RADIOFRÉQUENCE

  • Écrit par 
  • Rebecca POULAIN, 
  • André TARTAR
  •  • 249 mots

La multiplication des échantillons en chimie combinatoire s'est traduite par le développement de méthodes pour les identifier tout au long des étapes de synthèse. Les méthodes d'étiquetage chimique (oligonucléotides, peptides, amines secondaires, isotopes...) ne sont pas toujours compatibles avec les conditions réactionnelles de synthèse des composés. De nombreux laboratoires se sont donc intéress […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marqueurs-par-radiofrequence/#i_85601

Pour citer l’article

Arnaud HAUDRECHY, « CHIMIE COMBINATOIRE, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-combinatoire-en-bref/