CHIM DAVID SEYMOUR dit (1911-1956)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Photojournaliste américain, né le 20 novembre 1911 à Varsovie, mort le 10 novembre 1956 près du canal de Suez.

D'origine polonaise, Didek Szymin étudie les arts graphiques à Varsovie. En 1931, il se rend à Paris pour poursuivre sa formation à la Sorbonne et se liant d'amitié avec Robert Capa et Henri Cartier-Bresson il commence à s'intéresser à la photographie. Il se fait appeler Chim, surnom dérivé de son nom de famille qu'il changera, ainsi que son prénom, lorsqu'il prendra la nationalité américaine. À la fin des années 1930, il couvre de nombreux événements politiques importants. Ses clichés de la guerre civile espagnole, en particulier ceux des victimes civiles de Barcelone, captent l'attention de la presse et sont publiés par des magazines tels que Regards et Life.

En 1939, il immigre aux États-Unis puis sert dans l'armée américaine comme photo-interprète de photographies aériennes pendant trois ans. En 1947, avec Capa, Cartier-Bresson et d'autres photographes, David Seymour fonde Magnum, une agence coopérative de photographes qui allait devenir célèbre. Ce groupe de reporters indépendants fonctionne de telle sorte que chacun gère ses missions et conserve les droits d'auteur sur ses propres négatifs. L'année suivante, à la demande de l'U.N.E.S.C.O., Seymour photographie des enfants victimes de la guerre, prenant d'inoubliables clichés qui font sa notoriété. Ces images d'une grande intensité émotive feront l'objet d'un ouvrage, Children of Europe (1949, Enfants d'Europe), acclamé par la critique. À partir de cette date jusqu'à sa mort, il sillonne l'Europe et Israël pour diverses publications. Il est tué en 1956, alors qu'il couvre la crise de Suez.

D'autres ouvrages de photographies de Seymour ont été publiés, parmi lesquels The Vatican (1950, « Le Vatican », texte d'Ann Carnahan) et David Seymour, Chim (1966).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  CHIM DAVID SEYMOUR dit (1911-1956)  » est également traité dans :

PHOTOGRAPHIE (art) - Un art multiple

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Jean-Claude LEMAGNY
  •  • 10 787 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Du reportage classique aux expressionnismes »  : […] Le reportage classique est toujours vivant. Pensons à la tradition parisienne des Brassaï et des Izis ( Paris des rêves , 1950). Même face aux idées les plus avancées, un Robert Doisneau garde sa présence, car sa bonté et son humour restent ouverts sur l'ambiguïté de la condition humaine. Au Royaume-Uni, Bert Hardy a aussi cette qualité comme l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-un-art-multiple/#i_50304

Pour citer l’article

« CHIM DAVID SEYMOUR dit (1911-1956) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chim/