CHARBONGéologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Classification de Grüner

Classification de Grüner
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Classification du congrès de Toronto, 1913

Classification du congrès de Toronto, 1913
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Houillification

Houillification
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau


Toute une série de roches sédimentaires, tourbe, lignite et houille, entre autres, résultent de la transformation d'anciens végétaux terrestres. Les débris de plantes mortes sont normalement détruits à l'air, mais noircissent sous l'eau par l'action de micro-organismes. Les modifications subies au cours de la fossilisation consistent surtout en un enrichissement en carbone aux dépens des autres constituants, d'où la notion de carbonification ; il y a environ 50 p. 100 de carbone dans le bois, 50 à 58 p. 100 dans la tourbe, 55 à 75 p. 100 dans le lignite, 74 à 90 p. 100 dans la houille, et l'on atteint théoriquement 100 p. 100 avec le graphite, terme ultime de l'évolution.

Quoique de tels matériaux existent, plus ou moins dispersés, dans de nombreuses roches, on réserve le nom de « charbons » à celles qui renferment suffisamment de carbone pour être utilisables comme combustibles.

S'il existe de nombreuses variétés de charbons, c'est d'abord parce que les éléments végétaux qui les ont constitués étaient eux-mêmes variés, ce qui est bien évident pour des produits peu transformés, tels que tourbes (sphaignes), lignites xyloïdes (bois) ou ambre (résine). Mais c'est surtout parce qu'après leur enfouissement ces dépôts ont été soumis, comme toutes les roches, à des actions métamorphiques, c'est-à-dire notamment à des augmentations de température et de pression, auxquelles la matière organique est très sensible.

Classifications

D'une façon générale, on distingue :

– les tourbes, qui se rencontrent dans les formations sédimentaires récentes, et qui se constituent encore de nos jours dans des formations végétales bien définies, les tourbières ;

– les lignites, soit bruns et encore voisins des tourbes, soit noirs et passant insensiblement aux houilles ; ils s'observent surtout dans les formations secondaires ou tertiaires ; il en existe de nombreuses variétés ;

– les houilles, compactes et noires, et les anthracites.

Classifications chimiques

Elles sont fondées sur l'analyse « industrielle », autrement dit sur le comportement d'une houille lors de sa [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : docteur ès sciences, géologue au Bureau de recherches géologiques et minières

Classification


Autres références

«  CHARBON  » est également traité dans :

CHARBON - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Robert PENTEL
  •  • 791 mots

Après avoir été la principale énergie consommée dans le monde de 1850 à 1950, le charbon est encore aujourd'hui un combustible indispensable. Si, au début du xxie siècle, le pétrole conserve la première place avec plus du tiers du bilan énergétique mondial, le charbon en constitue le quart, devant le gaz naturel, l'ensemble des énergies renouvelables […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charbon-vue-d-ensemble/

CHARBON - Industrie charbonnière

  • Écrit par 
  • Michel BENECH, 
  • Pierre BERTE, 
  • Jacques BONNET, 
  • Robert PENTEL
  •  • 11 874 mots
  •  • 4 médias

Après avoir été au cœur de l'histoire du xixe siècle et de la révolution industrielle, l'industrie charbonnière européenne a poursuivi son développement jusque dans les années 1960. Extrayant essentiellement le charbon dans des exploitations souterraines et employant une main-d'œuvre très importa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charbon-industrie-charbonniere/

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 539 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Mines, énergie et industrie »  : […] L' Australie-Occidentale est, par excellence, l'État minier du pays dont il assure en valeur, tous minerais confondus, plus du quart de la production nationale. En fait, considérant la structure géologique du pays, les mines sont réparties de façon assez homogène sur l'ensemble du territoire australien, d'autant que l'activité extractive, contrairement à l'agriculture, n'est pas tributaire des al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australie/#i_21128

BERGIUS FRIEDRICH KARL RUDOLF (1884-1949)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 372 mots
  •  • 1 média

Chimiste allemand né à Goldschmieden (près de Breslau, Allemagne) et décédé à Buenos Aires (Argentine). Bergius entreprend des études de chimie à l'université de Breslau où il suit les cours de Ladenburg, puis à Leipzig où il prépare un doctorat qu'il soutient en 1907. Il devient ensuite pendant deux ans assistant successivement de Walther Nernst puis de Fritz Haber à Berlin ; c'est à cette occasi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-karl-rudolf-bergius/#i_21128

CARBONIFÈRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 1 167 mots

C'est dès le xviii e  siècle que Richard Kirwan a introduit le terme carbonifère pour désigner des roches productrices de charbon et le mot a désigné les dépôts houillers de Grande-Bretagne et d'Europe occidentale à partir du xix e  siècle. Aujourd'hui, le Carbonifère représente un système de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carbonifere/#i_21128

CHARBONNAGES DE FRANCE

  • Écrit par 
  • Pierre BERTE
  •  • 593 mots

Les Charbonnages de France sont nés en 1946 de la nationalisation des Houillères de France, pour la plupart déjà intensivement exploitées depuis plus d'un siècle. Depuis leur création jusqu'à leur disssolution en 2007, leur mission a considérablement évolué. De fournisseur de l'énergie principale du pays, l'entreprise est passée à un rôle d'acteur industriel placé sur un marché concurrentiel. Opér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charbonnages-de-france/#i_21128

CLEVELAND

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 228 mots
  •  • 3 médias

Cleveland, ville de 385 000 habitants (2016), est située sur la rive sud du lac Érié. Son agglomération, avec 2,056 millions d’habitants, est la deuxième de l’État de l’Ohio (après celle de Cincinnati). Son rang parmi les villes américaines révèle l’histoire de son développement : quarante-cinquième en 1840, elle est classée septième en 1950, puis à nouveau quarante-cinquième en 2010. Cleveland a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cleveland/#i_21128

DORTMUND

  • Écrit par 
  • Antoine LAPORTE
  •  • 814 mots
  •  • 1 média

Dortmund est une ville d’Allemagne, située dans le Land de Rhénanie-du-Nord–Westphalie, qui comptait 580 000 habitants en 2017 . Son agglomération constitue l’extrémité est du bassin minier, industriel et urbain de la Ruhr. La ville, traversée par l’Emscher, affluent du Rhin, se situe à 490 kilomètres de Berlin et à 100 kilomètres de Cologne. On retient de l’histoire de Dortmund deux phases de dév […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dortmund/#i_21128

ÉNERGIE - Les ressources

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CHEVALIER, 
  • Daniel CLÉMENT, 
  • François MOISAN, 
  • Jean-Pierre TABET
  •  • 6 340 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les grandes compagnies de l'énergie »  : […] La production, la transformation et l'utilisation de l'énergie, sur une base commerciale, ont donné naissance à une industrie internationale de l'énergie complexe et diversifiée ; producteurs de charbon, électriciens, compagnies gazières, compagnies pétrolières. Ces entreprises, publiques ou privées, sont plus ou moins spécialisées, plus ou moins verticalement intégrées. Elles opèrent sur un marc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energie-les-ressources/#i_21128

ÉNERGIE POLITIQUES DE L'

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CHEVALIER, 
  • Sophie MERITET
  •  • 8 039 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La politique énergétique des États-Unis »  : […] Les États-Unis demeurent au premier rang des plus gros consommateurs d'énergie de la planète en volume et par habitant (10 tep/an/hab.). Représentant moins de 5 p. 100 de la population mondiale, ils consomment 25 p. 100 de l'énergie totale. Les priorités de leur politique énergétique sont centrées sur l'offre, à savoir la diversification des sources d'énergie et la sécurité d'approvisionnement. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/politiques-de-l-energie/#i_21128

FISCHER-TROPSCH PROCÉDÉ

  • Écrit par 
  • Bernard TISSOT
  •  • 506 mots

Ce procédé catalytique de production d'hydrocarbures à partir de gaz de synthèse (CO + H 2 ) a été découvert en 1923 par Franz G. Fischer et Hans Tropsch en Allemagne ; développé industriellement entre 1923 et 1935, il a permis d'approvisionner le III e Reich en hydrocarbures. Au début de la Seconde Guerre mondiale, neuf usines, toutes localisées en Allemagne, produisaien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/procede-fischer-tropsch/#i_21128

GAZ D'ÉCLAIRAGE

  • Écrit par 
  • Stanislas de CHAWLOWSKI
  •  • 687 mots

Vers 1610, le savant flamand Van Helmont a appelé « esprits » des composés volatils qu'il avait obtenus à la suite de diverses réactions. Esprit se dit ghoast en flamand ( ghost en anglais). Ce mot, déformé en gaz, devait connaître une prodigieuse carrière internationale. Le gaz d'éclairage, provenant de la distillation de la houille en vase clos, n'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-d-eclairage/#i_21128

HOUILLERS BASSINS

  • Écrit par 
  • Robert FEYS
  •  • 2 918 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La sédimentation houillère »  : […] Le charbon est une roche sédimentaire formée par l'accumulation d'une énorme quantité de débris végétaux : menus fragments de bois, spores, débris de cuticules, etc., enrobés dans un ciment amorphe, le vitrain. Tous ces débris sont classés et finement sédimentés. Dans un bassin houiller, les couches de charbon ne représentent que 3 à 4 p. 100 de l'épaisseur totale des sédiments et alternent avec d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bassins-houillers/#i_21128

LEWARDE CENTRE HISTORIQUE MINIER DE

  • Écrit par 
  • Jack LIGOT
  •  • 870 mots

Le Centre historique de Lewarde se situe au cœur du bassin minier, à quelques kilomètres de Douai, dans le Nord. Installé sur le carreau de l'ancienne fosse Delloye, fermée en 1971, il en réutilise les 7 000 mètres carrés de bâtiments et de superstructures, sur un site de huit hectares. Dans ce siège d'extraction d'importance moyenne, un millier de mineurs, dont huit cents au fond, ont produit, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centre-historique-minier-de-lewarde/#i_21128

MIDI-PYRÉNÉES

  • Écrit par 
  • Robert MARCONIS
  •  • 4 441 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des impulsions extérieures »  : […] Dans un contexte de déprise rurale et de désindustrialisation, les capitaux et l'esprit d'entreprise ont fait cruellement défaut, plongeant la région et ses villes dans une grande léthargie. Aux carences, longtemps niées, des bourgeoisies locales, s'ajoutaient aussi des handicaps beaucoup plus souvent invoqués pour expliquer les « malheurs » de cette partie du Sud-Ouest français, que l'on désignai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/midi-pyrenees/#i_21128

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 606 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Importance économique des roches paléozoïques »  : […] Parmi les six systèmes constituant le Paléozoïque, le Carbonifère doit son nom aux très importants dépôts de charbons d'Europe occidentale et centrale, datés essentiellement du Carbonifère supérieur (« Houiller » ou Silésien, correspondant à peu près au Pennsylvanien) [fig. 1]. Ces charbons ont été ou sont encore l'objet d'exploitations. En France, elles étaient situées dans les massifs géologiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleozoique-ere-primaire/#i_21128

PATRIMOINE INDUSTRIEL (France)

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ, 
  • Laurent CHANETZ
  •  • 6 538 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des sites industriels singuliers »  : […] L'architecture industrielle ne se limite pas aux seuls vestiges du passé proto-industriel, ni aux monuments étatiques ou aux bâtiments privés servant la gloire de leurs commanditaires. La notion de patrimoine industriel déborde du cadre architectural classique. Elle inclut des édifices qui privilégient le côté fonctionnel et dont la conception est guidée par des nécessités de production. La fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-france/#i_21128

POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE URBAINE

  • Écrit par 
  • Isabelle ROUSSEL
  •  • 3 594 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les premières mesures de polluants »  : […] Les premiers indicateurs utilisés pour évaluer les pollutions (acidité forte et fumées noires) révélaient surtout le poids des émissions soufrées industrielles (notamment le dioxyde de soufre, SO 2 ). En France, les premières mesures ont été effectuées au début des années 1960, grâce à la collaboration des industriels et des médecins qui voulaient mieux connaître le risque sanitaire. Dans le même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution-atmospherique-urbaine/#i_21128

PORTS MARITIMES

  • Écrit par 
  • Geoffroy CAUDE, 
  • Paul SCHERRER
  •  • 8 512 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les trafics dans leur ensemble »  : […] La mondialisation du commerce international a inévitablement conduit à une croissance très forte des trafics maritimes et donc des besoins portuaires (fig. 3). Cela est le cas, par exemple, pour tous les trafics énergétiques, tels que le pétrole mais surtout le gaz et le charbon. Ainsi, le Qatar, dont le champ gazier géant de North Fiel possède plus de 9 p. 100 des réserves mondiales, a construit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ports-maritimes/#i_21128

RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 11 826 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La technologie de la houille : le fer et la machine à vapeur »  : […] La métallurgie anglaise avait à son actif, comme les textiles, un savoir-faire et des productions diversifiés, mais se trouvait confrontée au xviii e  siècle, en regard d'une demande croissante, à une pénurie relative de combustible : l'épuisement des forêts se traduisait par la hausse du prix du bois, donc aussi du charbon de bois servant de com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-industrielle/#i_21128

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Pascal MARCHAND
  •  • 8 550 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Avantages et contraintes de l'immensité »  : […] De Kaliningrad au détroit de Béring, la Russie s'étend sur 10 000 kilomètres ; des îles Severnaïa Zemlia (îles de la Terre du Nord) à la frontière chinoise, sur 3 500 kilomètres. Une telle étendue multiplie les ressources minières, mais de telles distances ne peuvent qu'en contrarier la mise en valeur. À l'ouest, la plate-forme russe alterne vastes dépressions (100 à 200 m d'altitude) et immenses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_21128

SIDÉRURGIE

  • Écrit par 
  • Jean DUFLOT
  •  • 18 153 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Fabrication des cokes »  : […] Les charbons à coke classiques renferment 20 à 28 p. 100 de matières volatiles et ont un indice de gonflement supérieur à 4 (ce dernier est le résultat de l'essai consistant à chauffer 1 g de charbon séché et broyé dans une nacelle, suivant une loi déterminée, et à comparer la taille et la forme du bouton de coke formé à une série de modèles constituant une échelle). La production de ces charbons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siderurgie/#i_21128

STOCKAGE GÉOLOGIQUE DU CO2

  • Écrit par 
  • Bénédicte MÉNEZ
  •  • 2 271 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « ... au stockage  »  : […] Reste à enfouir le CO 2 à des profondeurs comprises entre 800 et 5 000 mètres et à le maintenir ainsi piégé de manière durable. Le stockage souterrain du CO 2 n'est pas une idée nouvelle ni aberrante puisqu'il est déjà pratiqué depuis plusieurs décennies pour la récupération des hydrocarbures. Le CO 2 à l'état supercritique est en effet un puissant solvant qui permet d'extraire les huiles résid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stockage-geologique-du-co2/#i_21128

TURBINES À GAZ

  • Écrit par 
  • Jean FABRI, 
  • Yves RIBAUD
  •  • 4 051 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Industrie terrestre »  : […] L'utilisation de la turbine à gaz pour la traction terrestre est un vieux rêve des ingénieurs. Quelques succès relatifs ont été obtenus avec, notamment, le turbotrain et, plus récemment, l'adoption de turbines à gaz sur les chars d'assaut de l'armée américaine. En ce qui concerne les véhicules routiers, la concrétisation de ces études est beaucoup plus problématique. Certes, de nombreux prototypes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turbines-a-gaz/#i_21128

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert FEYS, « CHARBON - Géologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charbon-geologie/