Capriccio espagnol, RIMSKI-KORSAKOV (Nikolaï Andreïevitch)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur

Rimski-Korsakov est nommé professeur d'instrumentation et de direction d'orchestre au Conservatoire de Saint-Pétersbourg en 1871. De son ami Moussorgski, il réorchestre notamment les opéras Boris Godounov et La Khovantchina ; il sauve de l'oubli Le Prince Igor de Borodine. Le plus fécond des compositeurs russes laisse quinze opéras, dont les admirables Légende de la ville invisible de Kitège et Le Coq d'or, quatre symphonies, trois concertos, cinq poèmes symphoniques, de la musique de chambre, des pièces pour piano, des mélodies et de la musique sacrée. Il sera le maître d'Igor Stravinski.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Capriccio espagnol, RIMSKI-KORSAKOV (Nikolaï Andreïevitch) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/capriccio-espagnol-rimski-korsakov-nikolai-andreievitch/