CACHALOT

Mammifère marin, au corps fuselé brusquement cassé à l'avant, possédant une énorme tête. Répartition géographique : eaux tempérées du globe, certains grands cachalots pouvant remonter vers les pôles. Classe : Mammifères ; ordre : Cétacés ; sous-ordre : Odontocètes (baleines à dents) ; famille : Physétéridés.

Cachalot

Cachalot

photographie

Le cachalot (Physeter macrocephalus) possède le cerveau le plus lourd (approximativement 9 kg) de tout le règne animal. 

Crédits : The Image Bank/ Getty

Afficher

Les cachalots sont des baleines très connues, grâce au célèbre roman d'aventure d'Herman Melville Moby Dick. Leur corps est gris sombre ou noir. Leur impressionnante tête, qui occupe un tiers de la longueur du corps, renferme le « spermaceti » (appelé aussi blanc de baleine), organe constitué, pour les plus grands, de plusieurs tonnes d'une graisse liquide qui sert à l'animal de sonar pour les ultrasons et de ballast. En effet, il peut régler sa flottabilité suivant l'état de solidification ou de liquéfaction de cette matière huileuse et ce en fonction de sa propre température corporelle très variable (33 à 39 degrés).

Ils mesurent de 2,70 m de longueur pour le cachalot nain à 20 mètres pour le plus grand d'entre eux et pèsent de 350 kilogrammes à 20 tonnes. Leur espérance de vie est de vingt ans pour les petites espèces à soixante-dix ans pour les grosses.

Ils se nourrissent principalement de calmars (80 p. 100 de leur alimentation), de poulpes, de poissons et de crustacés. Les cachalots étant couverts de cicatrices sur la tête, on pense que la capture de leurs proies ne doit pas être très aisée.

Selon la saison, l'âge et le sexe, les cachalots forment divers groupes sociaux : association de mâles, de juvéniles, formation de harems ou de « crèches » où de très jeunes cachalots sont surveillés par une ou deux femelles.

Le temps de gestation varie de neuf mois pour les petites espèces à quinze mois pour les grands cachalots. Mature aux alentours de dix ans, la femelle va fournir pendant près de deux ans à son petit un lait extrêmement gras (jusqu'à 20 kg par jour). Le jeune est protégé par sa mère et par l'ensemble du groupe qui veille sur lui.

Très joueurs quand [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification


Autres références

«  CACHALOT  » est également traité dans :

CÉTACÉS

  • Écrit par 
  • Robert MANARANCHE, 
  • Vincent RIDOUX
  •  • 3 284 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Classification »  : […] Les Physeteridae, famille comprenant uniquement le grand cachalot. Les cachalots nain et pygmée sont rassemblés dans une famille distincte, celle des Kogiidae […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cetaces/#i_7000

CHASSE À LA BALEINE

  • Écrit par 
  • Jean-Benoît CHARRASSIN, 
  • Vincent RIDOUX
  •  • 8 009 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La chasse au cachalot »  : […] Alors que décline l'industrie baleinière des pays européens, fondée sur la baleine franche et la baleine du Groenland, outre Atlantique les baleiniers américains développent la chasse au cachalot, d'abord au large de la côte est, puis progressivement dans toutes les mers du monde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chasse-a-la-baleine/#i_7000

INCROYABLES CÉTACÉS (exposition)

  • Écrit par 
  • Sami HASSANI
  •  • 1 374 mots

pour respirer, les cétacés sont des nageurs hors pair et présentent de formidables adaptations à la plongée. Ainsi, le cachalot peut plonger à plus de 3 000 mètres de profondeur. Son spermaceti, substance graisseuse localisée dans la tête (d'où l'importance de cette dernière – un tiers de son corps), joue le rôle de ballast. Les différentes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incroyables-cetaces/#i_7000

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie pélagique

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 7 200 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Particularités biologiques »  : […] atteignent 800 m, et le cachalot dépasse 2 000 m, avec des remontées extrêmement rapides ; cela est possible grâce à l'existence dans les poumons d'une sécrétion grasse dont le pouvoir d'absorption d'azote est six fois plus important que celui du sang, et que l'animal rejette en soufflant par l'évent quand il revient à la surface. Les cétacés se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-vie-pelagique/#i_7000

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « CACHALOT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cachalot/