BAYEN BRUNO (1950-2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 13 novembre 1950 à Paris, Bruno Bayen entre à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm. Sous la direction de Bernard Dort, il présente une maîtrise consacrée à Homme pour homme de Brecht. Il s'essaie déjà à l'écriture dramatique. Au musée ce soir évoque Mai-68 par le biais du théâtre dans le théâtre, et intéresse Jean-Marie Serreau, mais reste sans suite. Dans un café-théâtre, il monte alors Le Pied (1972), adaptation de L'Intervention de Victor Hugo, mêlée d'extraits de Karl Valentin et de Gombrowicz, procédé auquel il recourra souvent par la suite. Une troupe, La Fabrique de théâtre, s'est constituée. Elle compte notamment la comédienne Elsa Peirce, la collaboratrice de prédilection de Bayen.

En 1973 a lieu la représentation de Madame Hardie, d'après un récit de Brecht que Bayen situe dans un Far West de cinéma, avec le souci épique d'interrompre l'enchaînement des séquences. Brechtien, Bayen l'est dans son refus du naturalisme, et par sa volonté d'aborder la représentation du réel en prenant en compte toutes ses contradictions. Mais il réfléchit davantage sur le bouleversement brechtien qu'il ne poursuit son exemple, se sentant redevable tout autant à Meyerhold qu'aux formalistes russes.

Attiré par les textes contemporains méconnus, et jugeant alors que le travail des classiques « n'est pas d'urgence », il se tourne aussi, en germaniste, vers les Allemands du xixe siècle (La Mort de Danton de Büchner en 1975 ; Georg Büchner-Parcours complet, en collaboration avec B. Chartreux, G. Milin et J.-P. Vincent, 2004) ou des années 1900 (création de La Danse de mort de Wedekind, 1974).

Il codirige dès 1975 le Centre national de Toulouse, associé à Maurice Sarrazin. La Fabrique fonctionne alors sous forme « d'ateliers d'acteurs » reposant sur l'intervention créative de chacun des participants. Dans cet esprit, Parcours sensible (1975), est un essai sur l'esthétique et la politique russes des années 1920, où les textes de Tchekhov et de Maïakovski croisent ceux d'Isaac Bab [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : écrivain, metteur en scène, maître de conférences à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Pour citer l’article

David LESCOT, « BAYEN BRUNO - (1950-2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-bayen/