MARSDEN BRIAN G. (1937-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'astronome britannique Brian Marsden a dirigé de 1968 à 2000 le Bureau central des télégrammes astronomiques de l'Union astronomique internationale (International Astronomical Union, I.A.U.), qui transmet à la communauté scientifique les informations concernant les objets et phénomènes nouvellement découverts : comètes, planètes mineures, novae et supernovae, étoiles variables...

Né le 5 août 1937, à Cambridge, en Angleterre, Brian Geoffrey Marsden obtient en 1959 un diplôme de mathématiques au New College de l'université d'Oxford, puis travaille à l'observatoire de l'université Yale, aux États-Unis. Après avoir obtenu dans cette institution un doctorat en astronomie en 1965, il rejoint le Smithsonian Astrophysical Observatory de Cambridge (Massachusetts). En 1968, il prend la succession de Owen Gingerich à la tête du Bureau central des télégrammes astronomiques, fonction qu'il occupe jusqu'en 2000. Parallèlement, il dirige de 1978 à 2006, toujours au Smithsonian Astrophysical Observatory, le Minor Planet Center de l'Union astronomique internationale, chargé de recenser les données concernant les planètes mineures, les satellites naturels et les comètes. En 1973, Brian Marsden prédit avec exactitude que la comète Swift-Tuttle, qui était passée pour la dernière fois au voisinage de la Terre en 1862, ne reviendra qu'en 1992, alors que la plupart des autres astronomes projettent son retour vers l'année 1981. À deux reprises, il annonce qu'il existe un faible risque que la Terre entre en collision avec un objet cosmique, le premier étant cette comète, le second étant l'astéroïde 1997 XF11. Ces déclarations suscitent de vives controverses, mais le scientifique provoque par ces propos une vague d'engouement, poussant les autres astronomes à trouver des observations antérieures de ces objets écartant tout risque de collision avec la Terre. Brian Marsden est l'un des premiers à demander le retrait du statut de planète à Pluton, décision qui interviendra finalement en 2006 – le jour où il quittera la direction du Minor Planet Center. Brian Marsden meurt le 18 novembre 2010, à Burlington, dans le Massachusetts.

—  Erik GREGERSEN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Erik GREGERSEN, « MARSDEN BRIAN G. - (1937-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/brian-g-marsden/