BLADE RUNNER 2049 (D. Villeneuve)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Blade Runner 2049, D. Villeneuve

Blade Runner 2049, D. Villeneuve
Crédits : Columbia Pictures/Entertainment Pictures/ZUMAPRESS.com/ Aurimages

photographie

Blade Runner 2049, D. Villeneuve

Blade Runner 2049, D. Villeneuve
Crédits : Columbia Pictures/ Entertainment Pictures/ Zumapress.com/ Aurimages

photographie


Si on a proposé à Ridley Scott d’adapter le roman de Philip K. Dick Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? (1966), c’est qu’il avait déjà à son actif deux films importants. Après un long passage par la télévision et la publicité, le cinéaste anglais avait réalisé Les Duellistes (1976), adaptation d’une nouvelle de Joseph Conrad et prix de la première œuvre au festival de Cannes. Puis, en 1979, pour Hollywood, le premier Alien, où l’horreur se confond sans cesse avec la poésie et le sens de l’action. Le succès lui amena donc cette proposition de troisième film. Pourtant, il fallut du temps pour que Blade Runner (1982) devienne une légende, cultivée par des armées d’amateurs reconnaissants à Scott d’avoir créé un monde.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

René MARX, « BLADE RUNNER 2049 (D. Villeneuve) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/blade-runner-2049/