Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BETHSABÉE

Nom de la femme d'Urie le Hittite (en hébreu : beth-shéba, « fille du serment ») ; elle devint l'épouse de David à la suite de son rapt et du meurtre de son mari par le roi (II Samuel, xi). Son premier enfant mourut ; le second, Salomon, succéda à son père et devint roi à la place d'Adonias, sur les instances du prophète Nathan.

Le Ier Livre des Chroniques, qui suit pas à pas le IIe Livre de Samuel, omet curieusement le récit de la faute de David, dont le personnage, devenu la figure du Messie royal d'Israël, avait été idéalisé par les traditions tardives.

Après Thamar, Rahab et Ruth, Bethsabée (« la femme d'Urie ») est signalée dans la généalogie de Jésus selon Matthieu (i, 6), non en tant qu'elle avait été compromise dans la faute de David, mais en tant qu'elle avait donné au fils de Jessé une progéniture royale, Salomon, fils de David (la littérature rabbinique se montre unanime dans le souci de blanchir le crime davidique).

— André PAUL

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi