KATZ BERNARD (1911-2003)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Physiologiste britannique d'origine allemande, Bernard Katz est né le 26 mars 1911 à Leipzig. Il reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1970, conjointement à Julius Axelrod et Ulf von Euler pour l'élucidation du fonctionnement de la plaque motrice qui relie une fibre musculaire au nerf moteur.

Julius Axelrod

Julius Axelrod

photographie

L'Américain Julius Axelrod (deuxième à partir de la gauche), le Suédois Ulf von Euler (à gauche) et le Britannique Bernard Katz (à droite d'Axelrod), lauréats du prix Nobel de physiologie ou médecine 1970 pour leurs travaux, menés indépendamment, sur les mécanismes de la transmission de... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Diplômé de médecine de l'université de Leipzig, il émigre en Grande-Bretagne en 1934 et soutient une thèse de physiologie dans le groupe d'Archibald Vivian Hill à College University, Londres. Parti en Australie en 1939 poursuivre ses recherches avec John Eccles à Sydney Hospital, il rejoint l'aviation australienne en 1942 jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. De retour à Londres, il est peu après promu à la tête du département de biophysique de College University (1952-1978). Il est anobli en 1969.

Son approche physico-chimique de la transmission synaptique de l'influx nerveux lui a permis de découvrir que la libération du neurotransmetteur acétylcholine est quantifiée, et qu'elle est induite par l'action d'ions calcium.

—  Samya OTHMAN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  KATZ BERNARD (1911-2003)  » est également traité dans :

COUTEAUX RENÉ (1909-1999)

  • Écrit par 
  • Jacques TAXI
  •  • 1 099 mots

Né à Saint-Amand-les-Eaux (Nord), René Couteaux mena de front ses études de médecine et de sciences naturelles aux facultés de Lille, puis de Paris (1928-1933). Ayant toujours eu pour objectif la recherche scientifique, il entra dès 1932 au laboratoire de biologie expérimentale de la Sorbonne, dirigé par E. Rabaud. Très vite, il décida de se consacrer à l'étude de la zone de connexion entre la te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-couteaux/#i_23833

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « KATZ BERNARD - (1911-2003) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-katz/