BERNARD DE VENTADOUR (1145 env.-env. 1195)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La poésie du troubadour Bernard de Ventadour est considérée comme l'une des expressions les plus achevées de la langue d'oc. Les quelques éléments de sa vie ne nous sont connus qu'à travers le texte des vidas, ces courtes biographies postérieures d'un demi-siècle au moins et destinées à présenter l'œuvre des troubadours à un auditoire étranger – celui des cours italiennes notamment. Si certaines informations pouvaient être authentiques, les vidas n'en puisaient pas moins l'essentiel de leur substance dans les thèmes propres à l'œuvre du poète.

Né vers 1145 et souvent présenté comme appartenant à une famille d'origine humble du Limousin, Bernard de Ventadour (ou Bernart de Ventadorn) fréquente la cour d'Aliénor d'Aquitaine et l'accompagne en Angleterre lorsqu'elle devient l'épouse d'Henri II Plantagenêt. Il séjourne ensuite à la cour de Toulouse, puis à Narbonne. À la fin de sa vie, il se retire à l'abbaye de Dalon, en Dordogne, où il mourra, vers 1195. Bernard de Ventadour laisse quarante-cinq chansons : ces courts poèmes amoureux, traditionnellement divisés en trois cycles qui célèbrent trois dames différentes, expriment la puissance de ses sentiments à l'aide de paroles à la fois simples et délicates qui développent la thématique de la fin'amor propre à la lyrique courtoise. Le troubadour compose également sa propre musique, dont vingt airs sont conservés dans des manuscrits.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  BERNARD DE VENTADOUR (1145 env.-env. 1195)  » est également traité dans :

MOYEN ÂGE - La poésie lyrique

  • Écrit par 
  • Daniel POIRION
  •  • 5 698 mots

Dans le chapitre « Poètes-musiciens des pays d'oc »  : […] Derrière les grands thèmes de cette doctrine, on apprend à mieux connaître la pensée et le talent de chaque poète. Le premier des troubadours de langue d'oc fut un très grand seigneur, Guillaume IX, duc d'Aquitaine et comte de Poitiers (1071-1127). Héros d'épopée, mais qui profite d'une croisade pour envahir les terres du comte de Toulouse. Sa vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moyen-age-la-poesie-lyrique/#i_15736

Pour citer l’article

« BERNARD DE VENTADOUR (1145 env.-env. 1195) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-de-ventadour/