BERLIN CONFÉRENCE DE (1884-1885)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

carte : Afrique, 1885

Afrique, 1885

La colonisation européenne en Afrique à la veille de la conférence de Berlin (1885). 

Afficher

La conférence de Berlin, qui s'est tenue de novembre 1884 à février 1885, fut organisée par le chancelier Bismarck afin d'établir les règles qui devaient présider à la colonisation de l'Afrique. En effet, depuis 1880 environ, le mouvement des explorations était devenu franchement politique : des expéditions de Brazza dépendait la colonisation française, tandis que celles de Stanley préparaient la colonisation britannique et celles de Serpa Pinto la colonisation portugaise. Bismarck, qui avait engagé l'Allemagne, avec retard, dans le processus de partage de l'Afrique, entendait imposer des règles, en particulier le libre accès commercial aux grands bassins fluviaux et l'obligation d'occuper effectivement un territoire avant d'en revendiquer la possession. Ce dernier point eut pour conséquence le scramble for Africa, la « course au clocher » : Britanniques, Français, Allemands, Belges, Portugais, Italiens se lancèrent dans l'intérieur de l'Afrique, qui fut partagé par les Européens en moins de quinze ans, au prix de quelques guerres contre les royaumes africains et d'incidents diplomatiques entre les États européens, dont le plus significatif fut l'incident franco-britannique de Fachoda en 1898.

—  Sylvain VENAYRE

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par :

  • : professeur d'histoire contemporaine à l'université de Grenoble-II

Classification

Autres références

«  BERLIN CONFÉRENCE DE (1884-1885)  » est également traité dans :

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 666 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un continent remodelé par la conquête coloniale »  : […] L'Afrique contemporaine est diverse. Les logiques locales sont extrêmement variées. Néanmoins, on peut distinguer des tendances lourdes qui, aux xix e et xx e  siècles, se conjuguent sur l'ensemble du continent avec des logiques plus locales, des déclinaisons et des chronologies très variées. Les événements centraux à cette échelle continentale (mais pas nécessairement à une échelle plus fine) s […] Lire la suite

CAMEROUN

  • Écrit par 
  • Maurice ENGUELEGUELE, 
  • Jean-Claude FROELICH, 
  • Roland POURTIER
  •  • 12 064 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La colonisation allemande »  : […] La Conférence de Berlin (nov. 1884) mit un peu d'ordre dans l'imbroglio des rivalités entre puissances européennes qui se disputaient des zones d'influence en Afrique noire. L'Allemagne pénétra alors progressivement et difficilement en direction du Tchad de 1885 à 1905 ; Yaoundé fut fondée en 1887, et c'est là que sévit, à partir de 1894, le fameux major Dominik. Cependant, en 1914, le nord du pa […] Lire la suite

CONGO, fleuve et bassin

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER, 
  • Gilles SAUTTER
  •  • 4 582 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Acception politique »  : […] Outre ses sens morphologique, géologique, hydrographique, le bassin du Congo a reçu, pour finir, une acception politique. Il s'agit du bassin conventionnel du Congo, créé par l'Acte général de Berlin (1885), qui consacrait et précisait le partage de l'Afrique centrale entre les puissances européennes. Cette dénomination recouvrait, outre le bassin proprement dit du fleuve et de ses affluents, un […] Lire la suite

EXPLORATIONS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 13 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'exploration politique »  : […] Les années 1880 – sous l'effet en particulier de la Conférence de Berlin (nov. 1884-févr. 1885) – ouvrent véritablement l'ère de l'« exploration nationaliste et colonialiste ». Se fixant des objectifs essentiellement politiques, les missions de découverte sont le prélude à l'occupation systématique des territoires reconnus. Cette politique des missions anime pendant quinze ans (de 1890 jusque ve […] Lire la suite

NIGER

  • Écrit par 
  • Mamoudou GAZIBO, 
  • Sadou GAZIBO, 
  • Emmanuel GRÉGOIRE
  • , Universalis
  •  • 7 489 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La conquête de l'espace nigérien par la France »  : […] Les explorations de l'espace nigérien débutent dès le milieu du xix e  siècle. Trois zones vont les attirer : la région du fleuve (voie naturelle de communication), le désert (zone mystérieuse) et le lac Tchad (porte d'accès à l'intérieur de l'Afrique). Une des plus célèbres est celle de l'Allemand Heinrich Barth qui, de 1850 à 1855, parcourut le Sahara en vue d'atteindre le lac Tchad, visita les […] Lire la suite

RWANDA

  • Écrit par 
  • François BART, 
  • Jean-Pierre CHRÉTIEN, 
  • Marcel KABANDA
  •  • 11 937 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Un enjeu de rivalités coloniales : l'expérience allemande (1890-1916) »  : […] Le Rwanda se trouve, à la fin du xix e  siècle, à la rencontre de trois projets impérialistes : la frontière orientale du Congo léopoldien définie en 1885 à l'issue de la Conférence de Berlin traversait l'ouest du pays à une époque où la cartographie du pays était totalement inconnue ; les Britanniques et les Allemands, implantés sur la côte de l'océan Indien, rêvaient de contrôler les Grands Lac […] Lire la suite

TANZANIE

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Marie-Aude FOUÉRÉ, 
  • Franck MODERNE
  •  • 12 364 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'évolution des institutions »  : […] La conférence de Berlin (1884-1885), qui partagea l'Afrique en zones d'influence au profit des puissances coloniales européennes, décida d'attribuer une partie de l'Afrique de l'Est à l'Allemagne impériale pour le compte de laquelle une société de colonisation, dirigée par le professeur Karl Peters, venait de faire l'acquisition d'une vaste superficie de terrains. La gestion de ces territoires fut […] Lire la suite

TOGO

  • Écrit par 
  • Jean DU BOIS DE GAUDUSSON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Agnès LAINÉ, 
  • Francis SIMONIS
  •  • 6 352 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La période coloniale »  : […] Si l'on fait abstraction de l'évangélisation portugaise commencée dès le xvi e  siècle et de l'arrivée des missionnaires protestants au début du xviii e  siècle, l'installation européenne au Togo est tardive ; elle date de la seconde moitié du xix e  siècle, dans une région, celle de la côte et des abords immédiats, ravagée par la traite des esclaves et les raids de puissants voisins, le royaume d […] Lire la suite

Les derniers événements

1er-31 mai 2022 Ukraine – Russie. Évacuation des derniers combattants de Marioupol.

Le 9 également, le président français Emmanuel Macron, lors de la clôture de la Conférence sur l’avenir de l’Europe au Parlement de Strasbourg comme lors de sa rencontre avec le chancelier allemand Olaf Scholz à Berlin, prend ses distances avec l’idée émise par certains à Washington d’affaiblir la Russie à l’occasion du conflit ukrainien. Il continue de plaider pour « une paix négociée » avec Moscou, aux conditions définies par Kiev, et déclare : « Notre positionnement est d’être aux côtés de la souveraineté et de l’intégrité territoriale ukrainienne. […] Lire la suite

1er-31 mars 2022 Ukraine – Russie. Poursuite de la pression militaire russe et des soutiens occidentaux à l'Ukraine.

Le 7 toujours, lors de sa conférence de presse annuelle, le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi affirme que l’amitié entre la Chine et la Russie est « éternelle », dénonce la « mentalité de guerre froide » des États-Unis et accuse l’Occident de refuser de prendre en compte les « intérêts légitimes de sécurité » de la Russie. Le 8, Washington rejette une offre de la Pologne, qui proposait de mettre ses avions de chasse Mig-29 à la disposition des États-Unis afin que ceux-ci les livrent à l’Ukraine, dont les pilotes sont formés à voler sur ces appareils. […] Lire la suite

2-28 février 2022 Ukraine – Russie. Intervention militaire russe en Ukraine.

Du 18 au 20, la Russie est absente du forum annuel de la Conférence sur la sécurité de Munich, pour la première fois depuis 1998. Les participants, parmi lesquels la vice-présidente américaine Kamala Harris et Volodymyr Zelensky, évoquent les sanctions « massives » promises à la Russie en cas d’invasion de l’Ukraine. Le 19, les autorités séparatistes des « républiques » de Donetsk et de Louhansk appellent à la « mobilisation générale » tout en mettant en scène l’évacuation de la population vers la Russie. […] Lire la suite

23 juin 2021 Libye. Appel au retrait des forces étrangères.

La conférence internationale sur la Libye, qui réunit à Berlin les représentants de seize pays des Nations unies, de l’Union européenne, de l’Union africaine et de la Ligue arabe, appelle solennellement « toutes les forces étrangères et les mercenaires » à se retirer « sans délai » du pays. Les affrontements liés à la tentative du maréchal Khalifa Haftar de conquérir Tripoli ont cessé depuis octobre 2020. […] Lire la suite

2-19 janvier 2020 Libye. Conférence internationale de Berlin.

Le 19 se tient à Berlin une conférence sur la Libye réunissant les délégués de onze États et quatre organisations internationales. Le document final appelle à un cessez-le-feu permanent, à la fin de toute ingérence étrangère et à la relance d’un processus politique de résolution de la crise. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Sylvain VENAYRE, « BERLIN CONFÉRENCE DE - (1884-1885) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 février 2023. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/berlin-conference-de-1884-1885/