BENJAMIN DE TUDÈLE (XIIe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un siècle avant Marco Polo

Le Livre des voyages est une description vivante du monde à la fin du xiie siècle. Économique, elle souligne l'activité portuaire et commerciale de Barcelone, Montpellier, Constantinople, signale un gisement pétrolifère près de Sorrente (où l'on fabrique des remèdes à base de pétrole). Ethnique, elle révèle les Druzes des montagnes de Syrie et de Terre sainte, la fameuse secte des « Assassins » et les Valaques de Roumanie (dont c'est la première mention littéraire). Le Livre des voyages est le premier écrit de l'Europe médiévale à mentionner la Chine. Ses descriptions d'églises romaines ou byzantines sont d'un grand prix pour l'histoire de l'art, particulièrement celle de Sainte-Sophie, que devaient piller les troupes de la quatrième croisade. Sur le plan historique, Benjamin souligne le faste de Byzance, mais constate les progrès réalisés par les Turcs.

La durée exacte du voyage de Benjamin de Tudèle reste controversée. I. González Llubera intitule sa traduction espagnole Viajes de Benjamín de Tudela, 1160-1173. Seule la date de 1173 est à retenir, parce qu'elle est indiquée dans le prologue ; la date du départ est déduite de détails donnés par le livre. S. W. Baron remarque qu'ayant visité Rome sous le pontificat d'Alexandre III, qu'il nomme, Benjamin a dû quitter Tudèle entre 1165 et 1167. Les notations statistiques du voyageur doivent être, elles aussi, interprétées : les transcriptions chiffrées (parfois des lettres hébraïques prêtant à confusion comme ד = 4 et ר = 100) sont souvent fautives. Les localités de l'Empire byzantin se laissent mal identifier. Enfin le texte actuel paraît tronqué, les notes du voyageur ayant été compilées et abrégées par le scribe auteur du prologue. En dépit des problèmes qu'il pose, Benjamin de Tudèle fournit un tableau irremplaçable du monde, un siècle avant Marco Polo.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : directeur d'études émérite à l'École pratique des hautes études (Ve section, sciences religieuses)

Classification

Pour citer l’article

Gérard NAHON, « BENJAMIN DE TUDÈLE (XIIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-de-tudele/