BAUXITES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Genèse des bauxites

Si le mode de formation des bauxites latéritiques est aujourd'hui pour l'essentiel bien connu, il n'en est pas de même de la genèse des bauxites karstiques, dont l'interprétation suscite encore bien des hypothèses et des controverses. Cela tient au fait qu'on a tenté de mettre en parallèle, ou au contraire d'opposer sans nuance, les deux modes de formation. Il est admis que la plupart des bauxites latéritiques se sont formées à l'endroit où on les trouve actuellement. Elles représentent un produit d'évolution pédogénétique particulier de roches silico-alumineuses, sous un climat chaud et humide. Sous ce climat, et pourvu que certaines conditions soient remplies – bon drainage, notamment – il se produit une hydrolyse intense des silicates de la roche mère. Les alcalins, les alcalino-terreux, la silice sont éliminés, tandis que l'aluminium, le fer, le titane se concentrent par accumulation relative. Les bauxites latéritiques ainsi formées peuvent bénéficier d'un enrichissement relatif supplémentaire en alumine par une élimination secondaire du fer. Elles peuvent, en outre, être enrichies de manière absolue par importation d'alumine des horizons supérieurs.

De nombreux auteurs ont tenté de transposer le mode de formation des bauxites latéritiques aux bauxites de karst. Ils ont supposé qu'elles étaient également autochtones. Les bauxites de karst se seraient développées sur place, à partir d'une argile, la terra rossa, libérée au cours de la décalcification des calcaires sur lesquelles elles reposent. C'est l'hypothèse de l'« autochtonie absolue » proposée par G. Dolfuss en 1904 et reprise par J. de Lapparent en 1930. Cependant, devant la difficulté d'admettre l'énorme volume de calcaires dont la dissolution est nécessaire pour engendrer une quantité suffisante d'argiles de décalcification, l'hypothèse d'une « autochtonie relative » de la terra rossa a été soutenue en 1935 par P. George puis reprise par J. G. de Weisse (1948), A. F. de Lapparent (1949), A. Bonte (1958)... Ces auteurs font encore appel à la déc [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Médias de l’article

Production mondiale de bauxite

Production mondiale de bauxite
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Analyses chimiques de bauxites

Analyses chimiques de bauxites
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Gisement de Mazaugues

Gisement de Mazaugues
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Poche karstique

Poche karstique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : chef géologue à la Société métallurgique Le Nickel, Nouméa, Nouvelle-Calédonie
  • : géologue en chef, chef du service Formations superficielles-Quaternaire

Classification

Autres références

«  BAUXITES  » est également traité dans :

ALUMINIUM

  • Écrit par 
  • Robert GADEAU, 
  • Robert GUILLOT
  •  • 9 640 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Minerais d'aluminium »  : […] L'aluminium est un des éléments les plus abondants dans la croûte terrestre. Il y en aurait 8 p. 100 dans l'épipérisphère connue, de 16 kilomètres d'épaisseur ; ce chiffre n'est dépassé que par l'oxygène et le silicium. L' alumine est présente dans de nombreuses espèces minérales, les plus abondantes étant les feldspaths et les produits de leur décomposition : argiles (Al 2 O 3 , 2 SiO 2 , 2 H 2 O […] Lire la suite

FELDSPATHS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON
  •  • 4 840 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Néphéline et kalsilite »  : […] Lorsque le rapport Si/Al devient égal à 1, on a affaire à la néphéline , NaAlSiO 4 , ou à la kalsilite , KAlSiO 4 , qui sont en quelque sorte les équivalents alcalins de l'anorthite. On peut préparer par synthèse tous les intermédiaires entre ces deux pôles, mais, dans la nature, on connaît seulement le terme potassique (dont la présence a été reconnue dans certains volcans d'Ouganda) et un minér […] Lire la suite

GHANA

  • Écrit par 
  • Monique BERTRAND, 
  • Anne HUGON
  •  • 7 191 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Atouts et défis économiques »  : […] Au début du xxi e  siècle, le secteur primaire domine pourtant toujours l'économie du Ghana, avec 49 p. 100 de ses actifs. Mais l'agriculture a été sacrifiée aux priorités financières de l'indépendance, que les coopérations socialistes du régime de Kwame Nkrumah réservaient à l'industrie, puis par l'effondrement politique et économique du pays jusqu'aux années 1980. La production de fèves de caca […] Lire la suite

GUINÉE

  • Écrit par 
  • Monique BERTRAND, 
  • Bernard CHARLES, 
  • Agnès LAINÉ
  • , Universalis
  •  • 19 483 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Mines »  : […] Le potentiel minier n'a commencé à être mis en valeur qu'à partir de 1953 avec l'exploitation du minerai de fer de la presqu'île Kaloum-Conakry (jusqu'en 1966, date d'arrêt de la mine) et celle d'un premier gisement de bauxite. Depuis l'indépendance, le secteur minier est le seul à avoir connu une réelle croissance. Trois produits (bauxite et alumine, diamant à compter de 1984) assurent à eux se […] Lire la suite

GUYANA

  • Écrit par 
  • Françoise BARTHELEMY, 
  • Michel DEVÈZE, 
  • Universalis
  •  • 3 907 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Faillite de l'économie étatisée »  : […] La « petite » Guyana dispose de bons atouts pour son développement : importantes réserves minières ( bauxite mais aussi or, diamants, manganèse et uranium), énormes ressources hydroélectriques, terres aptes à l'agriculture sur la bande du littoral. Voulant briser l'emprise des sociétés multinationales qui contrôlent la quasi-totalité des richesses, le gouvernement de Forbes Burnham pense tracer la […] Lire la suite

JAMAÏQUE

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA, 
  • Jean Marie THÉODAT
  • , Universalis
  •  • 7 647 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une économie de services »  : […] En 1952 commence l'exploitation de la bauxite. Après la Seconde Guerre mondiale, la hausse de la demande en aluminium valorisait les ressources locales. L'investissement provenait alors essentiellement d'Amérique du Nord : de la firme canadienne Alcan, des compagnies américaines Reynolds, Kaiser, Alcoa. Puis, l'État impose sa participation dans les compagnies d'extraction dont les royalties assu […] Lire la suite

LATÉRITE

  • Écrit par 
  • Jocelyne VUILLEUMIER
  •  • 210 mots

C'est H. Buchanan qui, en 1807, a introduit le terme latérite (de later , brique) pour désigner un matériau rouge, durcissant à l'air et servant, en Inde, à construire des maisons. Ce terme a ensuite servi à qualifier tout matériau rouge se formant en pays tropical. La latérite provient de l'altération superficielle des roches silicatées ou carbonatées sous l'action des agents atmosphériques, en c […] Lire la suite

MAGNÉSIUM

  • Écrit par 
  • Maurice HARDOUIN, 
  • Michel SCHEIDECKER
  •  • 4 262 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Procédé Magnétherm »  : […] En France, une usine pilote située à Beaudéan (Hautes-Pyrénées) a poursuivi pendant plus de dix ans l'étude et le perfectionnement du procédé de réduction de la dolomie par le ferrosilicium. Ces efforts ont abouti à la mise au point du procédé Magnétherm , exploité à l'usine de Marignac (Haute-Garonne) depuis 1964. À la différence du procédé Pidgeon original, dans lequel la réduction a lieu entiè […] Lire la suite

SIERRA LEONE

  • Écrit par 
  • Comi M. TOULABOR
  •  • 7 344 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une économie en état de délabrement avancé »  : […] Lorsque Stevens prend le pouvoir en 1968, le budget et la balance des paiements sont constamment excédentaires et la monnaie nationale, le leone, indexée sur la livre sterling. Signe révélateur de la crise économique : en novembre 1978, le leone est dévalué et décroché de la livre. Durant les trois années qui suivront, le pays commence à accumuler des déficits de paiements considérables liés au p […] Lire la suite

SOLS - Diversité des sols

  • Écrit par 
  • Georges AUBERT, 
  • Denis BAIZE, 
  • Mireille DOSSO, 
  • Marcel JAMAGNE
  •  • 4 525 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Processus des milieux intertropicaux »  : […] La fersiallitisation est liée à des conditions climatiques à fort contraste saisonnier, méditerranéennes voire subtropicales. En milieu aéré et bien drainant, l'hydrolyse provoque une importante libération de fer. Les argiles qui se forment dans de telles conditions correspondent, tout comme en milieu tempéré, au processus de bisiallitisation. Celui-ci génère des argiles de type 2/1, c'est-à-dire […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel ESTERLE, Jean-Pierre LAJOINIE, « BAUXITES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/bauxites/