FLEURUS BATAILLE DE (26 juin 1794)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cette bataille est la plus significative de l'époque de la première coalition des guerres de la Révolution française. Jean-Baptiste Jourdan et Jean-Baptiste Kléber sont à la tête de 73 000 soldats français ; ils affrontent 52 000 Autrichiens et Hollandais sous le commandement de Frédéric Josias, duc de Saxe-Cobourg, et de Guillaume V, prince d'Orange, stathouder de Hollande. Assiégée depuis le 12 juin, Charleroi est prise par Jourdan le 25 juin. Le duc, ignorant la chute de la ville, était en marche pour lui porter secours et protéger ses propres arrières. Le 26 juin, ses cinq colonnes d'attaque semblent d'abord l'emporter contre les lignes françaises et leur infligent de très lourdes pertes. Mais l'armée française, plus importante, parvient à résister et à contre-attaquer. Saxe-Cobourg bat en retraite de l'autre côté de la Meuse le lendemain, n'ayant pourtant enregistré que deux fois moins de pertes que les Français. Moins d'un mois plus tard, les Autrichiens abandonnent le sud des Pays-Bas, correspondant à la Belgique actuelle, annexé par la France.

—  Universalis

Classification

Autres références

«  FLEURUS BATAILLE DE (26 juin 1794)  » est également traité dans :

GÉNIE MILITAIRE

  • Écrit par 
  • Patrice VENTURA
  •  • 5 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Histoire du génie militaire »  : […] Arme de l'aménagement du terrain, spécialiste de la conception et de la réalisation des infrastructures des armées, le génie militaire vient tout droit de la première urgence qui s'est imposée pour la survie de l'homme : aménager le site, construire pour s'abriter, se protéger ou attaquer. L'abri, la motte, le donjon de pierre, le château fort précéderont les enceintes des villes, puis le bastion […] Lire la suite

SAMBRE & MEUSE ARMÉE DE

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 487 mots

La plus représentative des armées de la Révolution française. Née en l'an II, très caractéristique de ces soldats de l'an II dont la légende s'est emparée, débutant sous les heureux auspices de Fleurus (26 juin 1794), commandée par Jourdan, puis par Hoche, l'armée de Sambre et Meuse compte dans ses rangs Kléber, Marceau, Championnet, Bernadotte, Lefebvre, Ney, Soult, Mortier. À l'entrée de la camp […] Lire la suite

Pour citer l’article

« FLEURUS BATAILLE DE (26 juin 1794) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-fleurus/