BANNIÈRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mot dont la racine est ban, c'est-à-dire convocation des vassaux par le suzerain. Au Moyen Âge, la bannière est l'enseigne sous laquelle se rangent les vassaux convoqués pour aller à la guerre. Le seigneur banneret est celui qui peut lever bannière en réunissant ses vassaux. La bannière du banneret, attachée au bout de la lance, est carrée et se distingue du pennon du simple chevalier, prolongé en pointe. « Couper la pointe du pennon », c'était faire d'un chevalier un banneret. Mais, à côté de ces bannières, existent celles des milices, d'origine plus religieuse. Philippe Ier avait ordonné aux évêques de s'entendre avec les bourgeois des villes pour lever les milices par commune ou par paroisse. Les troupes ainsi fournies marchaient derrière la bannière de l'Église, dont la hampe était surmontée d'une croix. Quand le roi de France est à la tête de ses troupes, il se fait précéder de la bannière royale qui, depuis Hugues Capet, était de soie ou de velours azur, portant semis de fleurs de lis d'or. Du xiie au xive siècle il adopte, en outre, la bannière de l'église de Saint-Denis, l'oriflamme de couleur feu, fendue par le bas, attachée à une lance dorée. L'apparition de la bannière de l'assaillant sur les tours d'une ville fortifiée marque la prise de la ville. Au combat, la capture de la bannière par l'adversaire est signe de déroute.

Apparues au xe ou au xie siècle, les bannières auront à peu près disparu à la fin du xvie. Il faut y voir la conséquence de la prééminence progressive du pouvoir royal, de l'interdiction faite par Charles VI aux bannerets de convoquer directement leurs vassaux et de la création des compagnies d'ordonnance. Drapeaux et étendards remplacent alors progressivement les bannières féodales. Celles des paroisses (milices) sont déposées dans les églises. Désormais, les bannières, plus longues que larges, fixées sur un support en forme de T, sont religieuses ou corporatives. Dans le monde contemporain elles apparaissent encore dans les processions religieuses ou à la tête des harmonies locales.

—  Jean DELMAS

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : docteur habilité à la recherche, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, ancien chef du service historique de l'Armée de terre

Classification

Autres références

«  BANNIÈRE  » est également traité dans :

CAVALERIE

  • Écrit par 
  • Paul DEVAUTOUR
  •  • 3 640 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La chevalerie d'Occident »  : […] Les royaumes francs et wisigoths, l'Empire carolingien adoptent le système de la cavalerie cuirassée ; elle se recrute parmi les propriétaires fonciers qui s'équipent à leurs frais et sont dotés, eux aussi, de l'arc et de la lance. Mais l'impuissance carolingienne à dominer Normands, Sarrasins, Hongrois engendre une société armée, morcelée et complexe. C'est l'époque de la forteresse et de l'adoub […] Lire la suite

COULEURS, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Manlio BRUSATIN
  •  • 10 355 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les couleurs dans les religions monothéistes »  : […] Dans l' Interprétation des songes (ou Oniro-critique ), Artémidore ( ii e  s. apr. J.-C.) explique que la vision de vêtements rouges fait présager la fortune ou des honneurs, et celle de vêtements blancs, couleur dont on habille les morts, les plus grandes calamités. Tandis que le noir, signe de deuil qui désigne les survivants, n'annoncerait que des événements moins fâcheux. Pour Artémidore, le […] Lire la suite

DRAPEAUX DANS L'ANCIEN RÉGIME

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 1 218 mots

La France utilisait de nombreux drapeaux avant 1789, mais il n'y en avait aucun sur les bâtiments publics et sur le château où résidait le souverain. La bannière de France n'était qu'une pièce d'étoffe, assez petite et incapable de flotter, de velours violet ou bleu, ornée de trois fleurs de lis d'or brodées de chaque côté. Cet emblème, qui date du xii e siècle et qui fut présent sur de nombreux […] Lire la suite

ORIFLAMME

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 911 mots

Les premiers rois capétiens, comme tous les autres souverains et même les Carolingiens, devaient avoir un étendard à queues attaché à une lance. Sur la mosaïque du triclinium du Latran on voit le roi Charles (c'est-à-dire Charlemagne vers 796-798, avant son couronnement impérial) recevant à genoux l'étendard (de Rome ?) de la main de saint Pierre, étendard qui aurait été bleu à roses rouges selon […] Lire la suite

Les derniers événements

4 février - 13 mars 2022 Chine. Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de Pékin.

Cinq cent soixante-quatre athlètes appartenant à quarante-six délégations y participent, à la suite de l’exclusion par le CIO, le 3 mars, des sportifs russes, qui devaient concourir sous une bannière neutre, et des sportifs biélorusses, en raison de la violation de la trêve olympique par leurs gouvernements du fait de l’invasion de l’Ukraine. Les pays occupant les trois premières places en nombre de titres sont la Chine, l’Ukraine et le Canada. […] Lire la suite

8 août - 5 septembre 2021 Japon. Jeux Olympiques de Tōkyō.

Les athlètes russes ont participé aux Jeux sous une bannière neutre, leur pays ayant été exclu pour quatre ans des compétitions sportives internationales par l’Agence mondiale antidopage en décembre 2019. La Corée du Nord avait renoncé à participer aux Jeux pour des raisons sanitaires. Plusieurs athlètes, testés positifs au coronavirus, ont dû déclarer forfait. […] Lire la suite

17-20 janvier 2021 Canada. Volonté du chef conservateur Erin O'Toole de se démarquer de l'extrême droite.

Le 20, le caucus conservateur expulse, à la demande d’Erin O’Toole, le député Derek Sloan qui ne pourra plus se présenter sous la bannière du parti. Celui-ci est accusé d’avoir accepté un don provenant d’un « suprémaciste blanc » lors de la course à la chefferie du parti, en août 2020.  […] Lire la suite

17 décembre 2020 Russie. Exclusion de la Russie des compétitions internationales pour deux ans.

Le TAS autorise toutefois les athlètes russes non dopés à participer aux compétitions à titre individuel et sous bannière neutre.  […] Lire la suite

1er-17 janvier 2018 Corée du Nord – Corée du Sud. Participation de la Corée du Nord aux JO en Corée du Sud.

Le 17, les deux Corées annoncent que leurs délégations défileront sous une bannière unique lors de la cérémonie d’ouverture des JO et formeront une équipe commune de hockey sur glace. Les sportifs des deux pays ont déjà défilé ensemble à plusieurs reprises. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean DELMAS, « BANNIÈRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/banniere/