SENNA DA SILVA AYRTON (1960-1994)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le maître de la pluie et des qualifications

Senna débute en formule 1 en 1984. Son premier exploit a pour théâtre le circuit de Monaco où, par la suite, il remportera une sensationnelle série de six victoires. Cette fois, sous une pluie battante, il exécute une démonstration étourdissante qui l'amène de la neuvième à la deuxième place, au volant de sa modeste Toleman-Hart. La course est interrompue en raison des conditions atmosphériques au moment où il s'apprête à menacer Alain Prost, alors en tête. Cette démonstration lui vaut d'être engagé par une écurie plus prestigieuse, Lotus-Renault. C'est encore sous la pluie qu'il signe sa première victoire en formule 1 lors du Grand Prix du Portugal, en 1985. La pluie lui permet ce jour-là de faire jouer l'étonnante palette de son talent, et il triomphe avec un éclat que ses quarante victoires suivantes n'ont jamais surpassé.

Plus qu'à travers ses quarante et un succès, c'est par ses performances lors des séances de qualification que Senna a frappé les imaginations : il s'agit en effet d'un exercice de sprint pur, la performance devant être réalisée sur un tour lancé. La hiérarchie entre pilotes se joue au millième de seconde ; les plus doués repoussent les limites de leur machine à des niveaux inimaginables. Ayrton Senna se montra ici sans égal. Le record du nombre de pole positions était détenu depuis 1968 par Jim Clark, avec trente-trois. Senna l'a porté à soixante-cinq au prix d'exploits d'anthologie.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Ayrton Senna, 1992

Ayrton Senna, 1992
Crédits : Pascal Rondeau/ Allsport/ Getty

photographie

Ayrton Senna, 1er mai 1994

Ayrton Senna, 1er mai 1994
Crédits : Paul-Henri Cahier/ Getty Images

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  SENNA DA SILVA AYRTON (1960-1994)  » est également traité dans :

FORMULE 1

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 472 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les années « turbo » »  : […] Le monde de la formule 1 prend un nouveau tournant en 1977, avec l'entrée en lice de Renault, qui aligne une monoplace propulsée par un moteur suralimenté par turbocompresseur. Pourtant, le succès se fait attendre. L'année 1978 est dominée par les Lotus à effet de sol, et l'Américain Mario Andretti est champion du monde. Le 1 er  juillet 1979, à Dijon, Jean-Pierre Jabouille offre à Renault et au […] Lire la suite

PROST ALAIN (1955- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 239 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La rivalité Prost-Senna »  : […] Après une saison 1987 dominée par les Williams, l'univers de la formule 1 s'attend à vivre un duel passionnant en 1988. En effet, McLaren a obtenu le moteur Honda et engagé le Brésilien Ayrton Senna  : les deux meilleurs pilotes se disputeront le titre, à armes égales, au volant de la monoplace la plus performante. Sur le plan des résultats, l'association Prost-Senna est une réussite absolue : le […] Lire la suite

Pour citer l’article

Johnny RIVES, « SENNA DA SILVA AYRTON - (1960-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ayrton-senna-da-silva/