SAINT-GAUDENS AUGUSTUS (1848-1907)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Célébré aux États-Unis comme l'un des pères de la sculpture américaine moderne, Augustus Saint-Gaudens est depuis quelques années redécouvert par la France, berceau de sa famille paternelle et lieu principal de sa formation artistique. De la médaille au monument commémoratif, cet artiste a pratiqué durant trois décennies tous les genres et tous les formats de la sculpture et a su inventer un style personnel, mêlant l'idéal classique de la Renaissance à une ambition réaliste moderne.

Saint-Gaudens naît le 1er mars 1848 à Dublin, d'un père français et d'une mère irlandaise, mais il passe toute sa jeunesse à New York, ville d'immigration de ses parents. Après une formation initiale de graveur de camées aux États-Unis, il arrive en 1867 à Paris où il suit les cours de l'École gratuite de dessin avant d'entrer à l'école des Beaux-Arts. Dans l'atelier du peintre Jouffroy, il reçoit une éducation classique puis, pendant la guerre franco-allemande de 1870, séjourne en Italie pour y perfectionner sa culture artistique. Pendant une dizaine d'années, il répartit son temps entre la France, l'Italie et les États-Unis et réalise des sculptures qui lui valent une notoriété grandissante, dont témoignent ses premières commandes publiques américaines. En 1880, il s'installe définitivement à New York, qu'il ne quittera plus qu'en 1897 pour un séjour de trois ans en Europe, notamment en France. De 1901 à sa mort, il réorganise ses activités à Cornish (New Hampshire), dans une propriété qu'il a achetée en 1891 et baptisée Aspet du nom du village de son père en Haute-Garonne, et qui est maintenant devenue le Saint-Gaudens Memorial.

Saint-Gaudens a consacré une grande partie de son temps aux médailles, parmi lesquelles la plus célèbre est sans doute la pièce de 20 dollars de 1905-1907. Il réalisa aussi des camées sur coquillages comme les effigies de John Tuffs et de son épouse – 1861 et 1872, Metropolitan Museum New York, – et bien d'autres portraits miniatures qui sont d'une exécution toujours raffinée. [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur d'histoire et de théorie de l'art contemporain à l'université de Paris-VIII

Classification

Pour citer l’article

Paul-Louis RINUY, « SAINT-GAUDENS AUGUSTUS - (1848-1907) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/augustus-saint-gaudens/