ARSENIC, toxicologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'arsenic entrait autrefois dans la composition de nombreux produits insecticides, raticides, pesticides comme de certaines peintures, papiers peints et céramiques.

L'empoisonnement arsenical chez l'homme résulte souvent de l'ingestion ou de l'inhalation d'un insecticide contenant oxyde arsénieux, acétoarsénite de cuivre ou arséniate de calcium ou de plomb. La sensibilité individuelle à l'arsenic est très différente selon les sujets : certains supportent des doses qui seraient mortelles pour d'autres. L'empoisonnement résulte soit d'une dose massive (épisode aigu), soit de doses faibles mais répétées (état chronique).

Dans le premier cas, le patient est atteint de nausées, vomissements, irritation de la bouche et de la gorge et ressent de violentes douleurs abdominales. Un collapsus circulatoire peut se produire, mettant la vie en danger. L'arsenic détruit les globules du sang et endommage les reins. S'il y a exposition chronique, cela a habituellement pour effet l'affaiblissement du sujet atteint, qui souffre aussi de troubles digestifs, de dépigmentation et de desquamation cutanée, de manifestations neurologiques, d'anémie. Des stries unguéales caractérisent cet état. Le diagnostic d'empoisonnement est fondé sur la détection de l'arsenic dans l'urine, les cheveux et les ongles. On traite l'empoisonnement aigu par le lavage d'estomac et l'administration de dimercaptol (BAL).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  ARSENIC, toxicologie  » est également traité dans :

ARSENIC

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY
  •  • 4 537 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Intérêt biologique de l'arsenic et de ses composés »  : […] Le trioxyde est extrêmement toxique, la dose létale étant de l'ordre de 0,1 gramme. De très nombreux autres composés arsenicaux, triou pentavalents, peuvent être absorbés par l'organisme soit au niveau de la peau, soit par la paroi intestinale. L'excrétion est toujours lente et se fait presque uniquement par la voie urinaire. En cas d'absorption prolongée de produits arsenicaux, par intoxication […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arsenic/#i_41555

BANGLADESH

  • Écrit par 
  • Alice BAILLAT
  •  • 8 386 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une économie majoritairement agraire  »  : […] Si le secteur agricole emploie encore près de la moitié de la population active du Bangladesh, il ne représente plus que 18,5 p. 100 du P.I.B. Historiquement, le jute fut à la base de l’économie bangladaise avant l’arrivée sur le marché, dans les années 1980, des fibres synthétiques. Aujourd’hui, la production agricole du Bangladesh est dominée par la culture du riz, fondement de l’alimentation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bangladesh/#i_41555

Pour citer l’article

« ARSENIC, toxicologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/arsenic-toxicologie/