BOITO ARRIGO (1842-1918)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Maître de chapelle et compositeur, son principal mérite n'est pas là : mais, poète de surcroît, Boito a fourni à Verdi plusieurs livrets. Homme de lettres, journaliste combatif, garibaldien, sénateur, il fut un ardent défenseur de Wagner. Il apporta, par sa culture, une collaboration précieuse à l'autodidacte Verdi. En outre, rien ne vaut, pour un librettiste, le fait d'être compositeur, de connaître ce qu'un texte littéraire peut ou ne peut pas « porter » de musique, ce qu'il y a ou n'y a pas de musique virtuelle dans un poème : c'est pourquoi Boito joue un rôle capital dans l'élaboration des derniers drames de Verdi (Othello, Falstaff). Il a écrit également les livrets de la Gioconda de Ponchielli et d'Alessandro Farnese de Palumbo. Son œuvre personnelle, toutefois, n'est pas négligeable : ses opéras Mefistofele (d'après Goethe, 1868) et Nerone (inachevé, exécution posthume par Toscanini en 1924) manquent de génie, mais non de grand talent.

Arrigo Boito

photographie : Arrigo Boito

photographie

Le compositeur, poète et librettiste italien Arrigo Boito (1842-1918) en 1889. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Philippe BEAUSSANT

Écrit par :

  • : directeur de l'Institut de musique et danse anciennes de l'Île-de-France, conseiller artistique du Centre de musique baroque de Versailles

Classification

Autres références

«  BOITO ARRIGO (1842-1918)  » est également traité dans :

SCAPIGLIATURA

  • Écrit par 
  • Mario FUSCO
  •  • 416 mots
  •  • 1 média

Le mot scapigliatura (littéralement : « manière d'être échevelé », c'est-à-dire « bohème ») désigne un petit groupe d'artistes lombards et piémontais de la seconde moitié du xix e siècle, et il apparaît pour la première fois dans le titre d'un roman de Cletto Arrighi, publié en 1862. Sans constituer à proprement parler une école, la scapigliatura peut se définir comme un mouvement en réaction co […] Lire la suite

VERDI GIUSEPPE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 754 mots
  •  • 37 médias

1813 Giuseppe Fortunino Francesco Verdi naît à Le Roncole, un petit village près de Busseto, dans la province de Parme, alors département de l'Empire français, le 9 ou le 10 octobre. 9 mars 1842 Après le succès d' Oberto, Conte di San Bonifacio (Scala de Milan, 17 novembre 1839) et le fiasco d' Un Giorno di regno (Scala de Milan, 5 septembre 1840), Nabucco ( Nabucodonosor sur la partition au […] Lire la suite

Pour citer l’article

Philippe BEAUSSANT, « BOITO ARRIGO - (1842-1918) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/arrigo-boito/