BOITO ARRIGO (1842-1918)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Maître de chapelle et compositeur, son principal mérite n'est pas là : mais, poète de surcroît, Boito a fourni à Verdi plusieurs livrets. Homme de lettres, journaliste combatif, garibaldien, sénateur, il fut un ardent défenseur de Wagner. Il apporta, par sa culture, une collaboration précieuse à l'autodidacte Verdi. En outre, rien ne vaut, pour un librettiste, le fait d'être compositeur, de connaître ce qu'un texte littéraire peut ou ne peut pas « porter » de musique, ce qu'il y a ou n'y a pas de musique virtuelle dans un poème : c'est pourquoi Boito joue un rôle capital dans l'élaboration des derniers drames de Verdi (Othello, Falstaff). Il a écrit également les livrets de la Gioconda de Ponchielli et d'Alessandro Farnese de Palumbo. Son œuvre personnelle, toutefois, n'est pas négligeable : ses opéras Mefistofele (d'après Goethe, 1868) et Nerone (inachevé, exécution posthume par Toscanini en 1924) manquent de génie, mais non de grand talent.

Arrigo Boito

Arrigo Boito

photographie

Le compositeur, poète et librettiste italien Arrigo Boito (1842-1918) en 1889. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Philippe BEAUSSANT

Écrit par :

  • : directeur de l'Institut de musique et danse anciennes de l'Île-de-France, conseiller artistique du Centre de musique baroque de Versailles

Classification


Autres références

«  BOITO ARRIGO (1842-1918)  » est également traité dans :

SCAPIGLIATURA

  • Écrit par 
  • Mario FUSCO
  •  • 416 mots
  •  • 1 média

Le mot scapigliatura (littéralement : « manière d'être échevelé », c'est-à-dire « bohème ») désigne un petit groupe d'artistes lombards et piémontais de la seconde moitié du xix e siècle, et il apparaît pour la première fois dans le titre d'un roman de Cletto Arrighi, publié en 1862. Sans constituer à proprement parler une école, la scapigliatura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scapigliatura/#i_48189

VERDI GIUSEPPE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 754 mots
  •  • 37 médias

1813 Giuseppe Fortunino Francesco Verdi naît à Le Roncole, un petit village près de Busseto, dans la province de Parme, alors département de l'Empire français, le 9 ou le 10 octobre. 9 mars 1842 Après le succès d' Oberto, Conte di San Bonifacio (Scala de Milan, 17 novembre 1839) et le fiasco d' Un Giorno di regno (Scala de Milan, 5 septembre 18 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verdi-reperes-chronologiques/#i_48189

Pour citer l’article

Philippe BEAUSSANT, « BOITO ARRIGO - (1842-1918) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/arrigo-boito/