APPRENTISSAGE DES LANGUES ÉTRANGÈRES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les recherches sur l’apprentissage des langues étrangères ont d’abord été liées au domaine de la psycholinguistique, puis à celui du bilinguisme. Elles prennent actuellement davantage en compte les concepts de la psychologie cognitive : modalités d’apprentissage, automatisation, coût cognitif.

En lien avec la psycholinguistique, on a montré que la structuration progressive du système de la langue maternelle peut constituer un obstacle à la construction efficace d’un autre système. Dans le domaine phonologique, on sait que la perception des sons du langage est fortement déterminée par le système des oppositions pertinentes spécifique à chaque langue. On peut montrer que les oppositions pertinentes dans une langue étrangère sont difficilement perceptibles si elles ne le sont pas dans la langue maternelle : c’est ainsi que les Japonais, dont la langue n’utilise pas la distinction entre l et r, peuvent éprouver des difficultés à entendre et à reproduire ces sons dans une autre langue ; de même, les francophones, pour qui la distinction entre voyelles brèves et voyelles longues n’est pas pertinente, peuvent éprouver des difficultés à entendre et reproduire cette distinction dans d’autres langues (füllen et fühlen de l’allemand, par exemple). Dans le domaine syntaxique, les caractéristiques de chaque langue induisent des stratégies variables du traitement des phrases : certaines langues (italien) permettent de varier l’ordre des mots pour exprimer leur importance relative ; cet ordre est davantage fixé dans les langues qui expriment les relations entre les mots par des marques morphologiques (français, allemand).

La psycholinguistique a longtemps été marquée par la référence à la théorie chomskyenne et à ses pendants biologiques, fondés sur la notion de « période critique ». Les capacités humaines spécifiques d’acquisition des langues sont supposées innées, et disponibles uniquement durant une période limitée du développement de chaque individu. Cette notion a permis de recueillir des données importantes sur les co [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Daniel GAONAC'H, « APPRENTISSAGE DES LANGUES ÉTRANGÈRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-des-langues-etrangeres/