ANTONIO ANTONIO LOPEZ dit (mort en 1986)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Américain né d'une famille d'immigrés espagnols, Antonio passe son enfance à Puerto Rico et à New York où, fasciné par le luxe des grands magasins, séduit par les publicités de la ville, il trouve sa voie dans l'illustration publicitaire et dans le dessin de mode. Car le caractère tapageur et éphémère de la mode, l'atmosphère de perpétuel renouvellement du monde publicitaire le stimulent.

Dessinant épisodiquement pour Vogue dès les années soixante, il définit, au début de la décennie suivante, un style graphique adapté aux aspirations écologiques et psychédéliques de l'intelligentsia : dans une symphonie d'arabesques géantes, aux couleurs pastel, se lovent des femmes échevelées, au regard nostalgique ou extasié, dont les robes, d'inspiration nettement hippie, déploient des voiles flottants et multicolores. C'est pour les éditions européennes de Vogue qu'Antonio donne les meilleurs de ses dessins : des silhouettes en vaporeux déshabillés, dans un « flou » alors très apprécié (ainsi qu'en témoigne, au même moment, le succès des photographies romantiques d'Hamilton). La mise en pages très contournée, les attitudes voluptueuses des modèles qui semblent en état d'apesanteur rappellent Klimt.

L'éclectisme d'Antonio l'amène à adopter selon les circonstances la violence chromatique du fauvisme ou les superpositions insolites des collages surréalistes. Sa frénésie de références esthétiques, sans souci des contradictions stylistiques, donne naissance à un genre d'illustration baroque assez déconcertant. Sa maîtrise technique lui permet même de dessiner d'irréprochables anatomies hyperréalistes, comme ce « portrait » de Paloma Picasso portant un soutien-gorge-ceinture (1972).

Très lié au milieu des artistes de la bohème de luxe, Antonio partage certains partis esthétiques de leur chef de file, Andy Warhol : il adopte les outrances intentionnellement stéréotypées du pop art avec, parfois, des clins d'œil à Lichtenstein. Il collabore à la revue d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

Yémen – Arabie Saoudite. Annonce d’un cessez-le-feu par Riyad et proclamation de l’autonomie du Sud yéménite. 8-26 avril 2020

Le 8, la coalition arabe menée par l’Arabie Saoudite annonce un cessez-le-feu unilatéral au Yémen pour une durée de deux semaines reconductible. Elle répond ainsi à l’appel à l’arrêt des conflits, en raison de la pandémie de Covid-19, lancé en mars par le secrétaire général de l’ONU António […] Lire la suite

O.N.U. Adoption de résolutions relatives au Covid-19 par l’Assemblée générale. 2-22 avril 2020

, la France et la Tunisie transmettent un projet de résolution aux membres du Conseil de sécurité, qui reprend l’appel à un cessez-le-feu mondial lancé en mars par le secrétaire général António Guterres. L’exigence des États-Unis que la responsabilité de la Chine dans la pandémie soit notifiée dans le texte fait échouer cette tentative. Le Conseil de sécurité ne s’est toujours pas accordé sur le texte d’une résolution relative au Covid-19. […] Lire la suite

Appel à un cessez-le-feu mondial. 23 mars 2020

Le secrétaire général de l’ONU António Guterres lance un appel solennel « à un cessez-le-feu immédiat, partout dans le monde », afin de préserver les civils dans les pays en guerre face à la menace de la pandémie de Covid-19. […] Lire la suite

Démission du commissaire général de l’UNRWA. 6 novembre 2019

L’ONU annonce la démission du commissaire général de l’Agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), le Suisse Pierre Krähenbühl, qu’elle venait de suspendre de ses fonctions. Celui-ci a été mis en cause pour mauvaise gestion et abus de pouvoir par une enquête interne dont le rapport a été remis en juillet au secrétaire général António Guterres. Pierre Krähenbühl conteste ces accusations. […] Lire la suite

Portugal. Élections législatives. 6-10 octobre 2019

Le 6, le Parti socialiste du Premier ministre António Costa, en progrès, remporte les élections législatives avec 36,4 p. 100 des suffrages et 108 sièges sur 230. Il devance le Parti social-démocrate (centre droit), en recul avec 27,8 p. 100 des voix et 79 élus. Le Bloc de gauche (gauche radicale […] Lire la suite

Pour citer l’article

Guillaume GARNIER, « ANTONIO ANTONIO LOPEZ dit (mort en 1986) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio/