TABUCCHI ANTONIO (1943-2012)

Professeur de littérature, traducteur et essayiste, Antonio Tabucchi est l'auteur de récits fragmentés où s'affirme une écriture originale, nostalgique et inquiète, s'inspirant à la fois de la réalité toscane et de sa passion pour le Portugal. Le succès remporté par Nocturne indien l'a rapidement propulsé sur la scène internationale et lui a permis de s'imposer comme l'un des écrivains majeurs de sa génération.

Issu d'une famille laïque et résolument antifasciste, Antonio Tabucchi est né à Pise en 1943. Il a passé son enfance et son adolescence en Toscane et c'est à Vecchiano qu'il a écrit une bonne partie de ses récits. Après son baccalauréat, il suit des études de lettres modernes et rédige une thèse sur « Le Surréalisme au Portugal » ; il entre ensuite à l'École normale de Pise. Il a longtemps enseigné la langue et la littérature portugaises à l'université de Sienne.

Antonio Tabucchi, rêveur éveillé

Antonio Tabucchi, rêveur éveillé

photographie

Le Jeu de l'envers, Nocturne indien, Rêves de rêves... Autant de titres qui soulignent combien la quête du double est essentielle chez Antonio Tabucchi. 

Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

Afficher

Une quête du regard

Son attachement profond à la Toscane s'exprime surtout dans ses deux premiers récits, Piazza d'Italia, qui remporte le prix de l'Inédit en 1975, et Le Petit Navire publié en 1978. En effet, ces premières œuvres, assez semblables, relatent le devenir de familles modestes, vivant dans de petits bourgs toscans isolés et malmenés par le cours chaotique de l'histoire italienne. Sagas atypiques, recourant parfois aux ressorts du pittoresque, ces récits annoncent déjà certains traits originaux, caractéristiques de son écriture. En premier lieu, leur forme morcelée, bouleversant l'ordre chronologique des événements, les fait échapper à la catégorie traditionnelle du roman, toujours rejetée par l'auteur. Mosaïque de fragments numérotés, Piazza d'Italia emploie le ton onirique et mystérieux de la fable, qui marquera beaucoup de ses récits. Ce rapport fluctuant au temps et les thèmes naissants du double, du rêve et du voyage, seront appelés à jouer un rôle capital dans son œuvre.

C'est en 1981, avec Le Jeu de l'envers, qu'Antonio Tabucchi commence de donner libre cours à son autre passion. La littérature et la cult [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : D.E.A. de littérature italienne contemporaine à l'université de Paris-III- Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer l’article

Carina MEYER-BOSCHI, « TABUCCHI ANTONIO - (1943-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-tabucchi/