RIZZO ANTONIO (mort apr. 1499)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte et sculpteur originaire de Vérone, Antonio Rizzo est signalé en 1465 à la chartreuse de Pavie. Il est probable qu'avant cette date il avait travaillé à Venise, notamment avec Antonio Bregno à l'arc Foscari, env. 1457. Dans les textes anciens, Rizzo est souvent confondu soit avec Bregno, soit avec Andrea Riccio. Sa première œuvre personnelle, le monument Giustiniani à Sant'Eufemia (après 1464), a été détruite, mais il en subsiste des éléments sculptés au Metropolitan Museum de New York. Viennent ensuite le monument de Vittore Capello, puis celui de Niccolò Tron, aux Frari (après 1476). Ce grand édifice pariétal à cinq étages, de type toscan, marque l'apparition dans la sculpture vénitienne des éléments classiques de la Renaissance ; on sent dans l'ordonnance générale l'écho des innovations architecturales introduites par Michele Coducci à San Michele in Isola, notamment dans le style classique des figures de Vertus (La Charité, La Prudence). En 1483, Rizzo devient Protomagister du palais ducal. C'est alors qu'il exécute les belles et célèbres figures d'Adam et d'Ève pour les niches de l'arc Foscari. La haute qualité de ces sculptures, que rien n'annonce dans l'œuvre antérieure de Rizzo, semble confirmer la mention de Vasari selon laquelle le sculpteur aurait été en contact avec Antonello de Messine. On sait, d'autre part, qu'il a fréquenté les Bellini, sculptant notamment pour la Scuola di San Marco un lutrin dessiné par Gentile. Comme architecte du palais ducal, on lui doit l'imposant escalier des Géants, dont la construction était en cours lorsque Rizzo dut fuir Venise, où il était accusé de malversations dans l'exercice de sa charge.

—  Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  RIZZO ANTONIO (mort apr. 1499)  » est également traité dans :

VENISE

  • Écrit par 
  • Anna PALLUCCHINI, 
  • Michel ROUX, 
  • Freddy THIRIET
  • , Universalis
  •  • 8 049 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] Dans la première moitié du xv e  siècle, le style gothique anime encore le vocabulaire formel des Vénitiens, et le passage de Paolo Uccello et d'Andrea del Castagno, qui travaille à Venise en 1442, n'a pas laissé de traces. Padoue, en revanche, où la vie culturelle bouillonne autour de l'université fréquentée par des étudiants originaires de diver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venise/#i_43667

Pour citer l’article

Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE, « RIZZO ANTONIO (mort apr. 1499) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-rizzo/