SCHIC ANNA STELLA (1922-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La pianiste et musicologue brésilienne Anna Stella Schic, spécialiste d'Heitor Villa-Lobos, naît à Campinas (État de São Paulo, Brésil) le 30 juin 1922 (et non pas 1925, comme l'indiquent de nombreuses biographies). Elle donne son premier récital, à l'âge de six ans, dans sa ville natale. À São Paulo, elle étudie auprès de José Kliass, un élève de Martin Krause, un des plus célèbres disciples de Liszt. Elle se perfectionne ensuite à Paris avec Marguerite Long. Elle va faire connaître en Europe de nombreux compositeurs brésiliens – Villa-Lobos, dont elle est devenue une des proches, Cláudio Santoro, Camargo Guarnieri, José de Almeida Prado, Francisco Mignone, Jorge Antunes, Marlos Nobre... –, dont beaucoup lui dédient des partitions, ainsi que l'Argentin Roberto García Morillo. Sous la direction du compositeur, elle crée en 1948 le Deuxième Concerto pour piano de Villa-Lobos. Elle donne en 1955 la première audition en dehors de l'U.R.S.S. du Troisième Concerto pour piano de Dimitri Kabalevski. Elle enseigne à l'Université musicale internationale de Paris, à l'Université de l'État de São Paulo (1976-1979), à l'Université fédérale de Rio de Janeiro (où elle devient en 1979 professeur de piano et d'esthétique musicale). Anna Stella Schic crée en 1980 une faculté de musique à San Bernardo (État de São Paulo). Elle a notamment enregistré l'intégrale de l'œuvre pour piano de Villa-Lobos (E.M.I.), ainsi que les Six Préludes et fugues, opus 35, de Mendelssohn (Fy-Solstice). En 1987, les éditions Actes Sud (Arles) publient son livre Villa-Lobos. Souvenirs de l'Indien blanc ; elle a également écrit un ouvrage pédagogique, L'École Liszt : pédagogie du piano (Société des écrivains, Paris, 2003). Elle meurt le 1er février 2009 à Nice, en France, où elle résidait depuis 1971 ; épouse du compositeur et musicologue français Michel Philippot (1925-1996), elle avait cessé de jouer du piano après la mort de ce dernier. Elle était membre de l'Academia Brasileira de Música.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« SCHIC ANNA STELLA - (1922-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anna-stella-schic/