BERGERON ANDRÉ LOUIS (1922-2014)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

André Bergeron fut secrétaire général de la Confédération générale du travail-Force ouvrière (C.G.T.-F.O.) de 1963 à 1989.

André Louis Bergeron est né le 1er janvier 1922, près de Belfort. Après avoir obtenu le certificat d’études, il entre, à l’âge de quatorze ans, comme apprenti typographe à la Société générale d’imprimerie du Fourneau à Belfort, et adhère aux Jeunesses socialistes et à la C.G.T. En 1939, l’imprimerie dans laquelle il travaille ferme. Il devient alors facteur auxiliaire aux P.T.T. Devant l’avancée allemande en mai 1940, il rejoint Montélimar. Il y reste jusqu’au début de 1941. De retour à Belfort, il est réquisitionné en 1942 pour le Service du travail obligatoire (S.T.O.) et envoyé en Autriche. À la Libération, il rentre à Belfort et adhère à la S.F.I.O. Il croise alors Albert Tschann, son premier mentor. Cet ancien militant communiste, en rupture avec le stalinisme, fait connaître au jeune homme l’histoire du Parti communiste français et des organisations syndicales d’avant guerre : confédérés de la C.G.T. de Léon Jouhaux et unitaires de la C.G.T.U. communiste.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur en histoire du xxe siècle de l'Institut d'études politiques, Paris, journaliste, membre du comité de rédaction de la revue Confluences Méditerranée

Classification


Autres références

«  BERGERON ANDRÉ LOUIS (1922-2014)  » est également traité dans :

C.G.T.-F.O. (Confédération générale du travail-Force ouvrière)

  • Écrit par 
  • René MOURIAUX
  • , Universalis
  •  • 1 804 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Deux crises : l'Algérie française, la voie du modernisme »  : […] Reprenant une opinion largement partagée, François Sellier et André Tiano écrivent dans leur manuel d' Économie du travail (P.U.F., 1962) que « les comptes rendus des congrès » de Force ouvrière « sont désespérément vides ». La vie interne de l'organisation, assez riche, affleure rarement à l'extérieur. Deux débats vont cependant l'ébranler et connaître la publicité. Le pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confederation-generale-du-travail-force-ouvriere/#i_89500

Pour citer l’article

Christophe CHICLET, « BERGERON ANDRÉ LOUIS - (1922-2014) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-louis-bergeron/