MENA ALONSO DE (1587-1646)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sculpteur modeste, mais probe, qui prépara l'épanouissement de la sculpture à Grenade au xviie siècle. Son œuvre maîtresse est le Cristo del Desamparo de l'église San José de Madrid (1635 env.), l'une des images religieuses les plus vénérées de la capitale espagnole, représentation sévère du Christ expirant, taillée dans le cèdre et dépourvue de polychromie.

—  Marcel DURLIAT

Écrit par :

  • : professeur émérite d'histoire de l'art à l'université de Toulouse-Le-Mirail

Classification


Autres références

«  MENA ALONSO DE (1587-1646)  » est également traité dans :

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le réalisme de la sculpture »  : […] Bénéficiant du rôle privilégié accordé à l'image par la Réforme catholique, la sculpture connaît une activité intense. Elle apparaît très différente de ce qu'elle était au Moyen Âge. Son rôle était alors d'instruire et elle se voulait narrative. Désormais, elle doit émouvoir. Les personnages sont traités pour eux-mêmes. On multiplie les statues isolées et on affirme la personnalité des figures qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/#i_1683

Pour citer l’article

Marcel DURLIAT, « MENA ALONSO DE - (1587-1646) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alonso-de-mena/