TODD ALEXANDER ROBERTUS (1907-1997)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chimiste et biochimiste écossais, né à Glasgow le 2 octobre 1907, Alexander Robertus Todd est décédé à Cambridge (Grande-Bretagne) le 10 janvier 1997.

Après avoir suivi les cours de l'université de sa ville natale, il part pour Francfort étudier la structure des acides biliaires et il y soutient une thèse de doctorat sur ce sujet en 1931. Il passe ensuite deux années à Oxford dans le laboratoire de Robert Robinson et soutient, en 1933, un nouveau doctorat sur la synthèse d'anthocyanines, substances responsables des colorations des fleurs. En 1934, Todd rejoint l'université d’Édimbourg où il collabore à des recherches concernant, en particulier, la vitamine B1. En 1936, Todd obtient un poste à l'institut Lister à Londres et il y travaille sur la structure de la vitamine E, dont il réalisera plus tard la synthèse. En 1938, nommé professeur de chimie à l'université de Manchester, il y effectue des recherches sur les vitamines et commence ses études sur les nucléotides. En 1944, Todd s'installe à Cambridge où il va occuper jusqu'à la fin de sa carrière universitaire la chaire de chimie organique.

C'est à Cambridge que s'épanouit le travail de Todd sur les nucléotides et les composés apparentés, qui lui vaudra le prix Nobel de chimie en 1957. Un nucléotide, unité de base des acides nucléiques (constituants de la cellule vivante), est formé d'une base purique (adénine ou guanine) ou pyrimidique (cytosine, thymine ou uracile), à laquelle est rattaché par une liaison glucosidique un sucre (ribose ou désoxyribose) lié à une molécule d'acide phosphorique. L'acide phosphorique peut être libéré sous l'action d'une enzyme appropriée et se forme alors un nucléoside. Lorsque Todd commence à s'intéresser aux nucléotides, on sait peu de choses sur leur structure, mais on avait pu établir que des coenzymes pouvaient avoir pour constituants des vitamines et des nucléotides. Todd considéra qu'il était primordia [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sud-XI-Orsay

Classification

Pour citer l’article

Georges BRAM, « TODD ALEXANDER ROBERTUS - (1907-1997) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-robertus-todd/