MANZONI ALESSANDRO (1785-1873)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La langue italienne

Cette langue qu'il devait aller chercher tout d'abord dans le dictionnaire de la Crusca et chez les auteurs du xve siècle dits classiques, Manzoni se persuade qu'elle existe : c'est le toscan qui doit devenir langue nationale. Deux amis florentins l'aident à « rincer ses draps dans l'Arno » et le roman sera publié sous sa forme toscane en 1840. Si le grand ouvrage médité entre 1827 et 1860 sur la langue italienne n'est pas réalisé, du moins le romancier a-t-il contribué à la formation de cette langue, l'enrichissant même de façon inattendue : tel nom de personnage n'est-il pas devenu nom commun ?

Au sommet de la gloire et des honneurs, il meurt à Milan où il était né. L'année suivante, Verdi compose pour le premier anniversaire sa Messe de requiem.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : agrégée, docteur ès lettres, professeur honoraire à l'université de Paris-Sorbonne

Classification

Autres références

«  MANZONI ALESSANDRO (1785-1873)  » est également traité dans :

LES FIANCÉS, Alessandro Manzoni - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Salvatore Silvano NIGRO
  •  • 1 243 mots
  •  • 1 média

En général, on tend à voir dans Alessandro Manzoni (1785-1873) l'auteur d'un seul roman : Les Fiancés . La vérité est qu'il a écrit trois romans différents, qui se distinguent entre eux par leur forme, leur langue et leur perspective idéologique, tout en racontant la même histoire. Ainsi en 1821, Manzoni écrivit le roman intitulé Fermo et Lucia . Davantage qu'une ébauche inédite des Fiancés de 1 […] Lire la suite

SCOTT WALTER (1771-1832)

  • Écrit par 
  • Raymonde ROBERT
  •  • 1 788 mots

Dans le chapitre « Influence »  : […] Curieusement, c'est moins en Angleterre que sur le continent que l'influence de Scott s'est surtout exercée ; il faut attendre 1820 et Ivanhoé pour que son nom franchisse la Manche, mais alors, telle une traînée de poudre, sa renommée s'étend à toute l'Europe. Des imitateurs plus ou moins habiles font du « Walter Scott », tel Mariano José de Larra en Espagne qui compile plusieurs romans de Scott […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Lucienne PORTIER, « MANZONI ALESSANDRO - (1785-1873) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/alessandro-manzoni/