DANIÉLOU ALAIN (1907-1994)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 4 octobre 1907 à Neuilly-sur-Seine, ayant passé une partie de sa jeunesse en Bretagne et voyagé dans toute l'Asie, Alain Daniélou s'est éteint en Italie le 27 janvier 1994, au terme d'une vie profondément marquée par la culture indienne, à la connaissance de laquelle il consacra la plus grande part de son existence.

Il a tracé les étapes de son parcours humain et spirituel dans une autobiographie, Le Chemin du labyrinthe (Laffont, Paris, 1981, rééd. éd. du Rocher, Paris, 1993). Son père fut un homme politique connu, ami d'Aristide Briand et ministre du cabinet Daladier en 1933. Sa mère s'illustra en fondant l'École normale catholique, les écoles Charles-Péguy et les instituts Sainte-Marie. Alain Daniélou était le deuxième d'une famille de six enfants (l'aîné, le cardinal Jean Daniélou, sera un éminent théologien catholique).

Très tôt, il manifeste un goût marqué pour la musique et la danse, au détriment d'études plus classiques. En 1929, il obtient une bourse d'études pour des recherches sur la musique arabe, premiers pas d'une vocation qui s'affirmera quelques années plus tard. En 1932, au cours d'un périple automobile qui le conduit d'Afghanistan au Bengale, il découvre l'Inde dans un émerveillement qu'il partage avec son compagnon de route Raymond Burnier. Dans les années qui suivent, il retourne en Inde, y fréquente Rabindranāth Tagore, le danseur Uday Shankar et d'autres personnalités du monde artistique indien.

En 1939, Alain Daniélou et Raymond Burnier s'installent de façon permanente en Inde, à Bénarès, dans un ancien palais qui deviendra un lieu de rencontres apprécié. Ils adoptent alors un mode de vie conforme à la tradition hindouiste et s'imprègnent des multiples aspects d'une culture à laquelle ils s'identifient chaque jour davantage. Entre autres activités, Alain Daniélou étudie en particulier l'art de la vīnā pendant plusieurs années, auprès d'un maître indien. C'est à cette époque qu'il commence à collecter des manuscrits sanskrits concernant la théorie musicale.

En 1950, nommé président de l'All India Musi [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : chargé d'études au musée Guimet, responsable Instruments du monde, musée de la Musique
  • : directeur de recherche au C.N.R.S., chargée de mission au musée des Arts asiatiques-Guimet

Classification

Pour citer l’article

Philippe BRUGUIÈRE, Mireille HELFFER, « DANIÉLOU ALAIN - (1907-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-danielou/