KHAN BISMILLAH (1916-2006)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Joueur indien de shehn. Bismillah Khan a vécu à Bénarès la majeure partie de sa vie. Avec son oncle Ali Bux « Vilayatu », joueur au temple Vishwanath de Varanasi (Bénarès), il apprend à jouer du shehn (sorte de chalumeau à anche double de l'Inde du Nord, à la sonorité puissante, accompagnant les cérémonies religieuses et familiales). Il se familiarise très tôt avec les différents genres de musique de l'Uttar Pradesh, avec la musique khayl et apprend un grand nombre de rgas. Il devient un maître du shehn, qu'il sort de son rôle religieux pour en faire un instrument de la musique classique indienne. Devenu un des musiciens les plus populaires de l'Inde, c'est lui qui est choisi pour jouer au Fort Rouge de New Delhi le 15 août 1947, jour d'accession de l'Inde à l'indépendance. Il laisse de nombreux enregistrements, parmi lesquels Eb'adat Ragini Yamani, en duo avec le joueur de sitr Vilayat Khan (1994).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« KHAN BISMILLAH - (1916-2006) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bismillah-khan/