ACNÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Traitement général des formes sévères d’acné

Dans les formes plus sévères d’acné (acné nodulaire, acné conglobata ou acné susceptible d'entraîner des cicatrices définitives), on utilise l’isotrétinoïne sous forme orale. Ce traitement, qui ne peut être initialement proposé que par des dermatologues, est doté d’une action anti-inflammatoire dans le derme et réduit fortement l’activité des glandes sébacées, ce qui lui permet d’être en général très efficace (disparition initiale des lésions jusque dans 80 % des cas). Toutefois, l’usage de ce médicament connaît d’importantes limitations. Il est en effet très toxique pour le fœtus, chez lequel il peut être responsable de malformations graves du système nerveux, du système cardio-vasculaire... Cela impose de proposer une contraception aux jeunes filles et femmes acnéiques recevant de l’isotrétinoïne et de vérifier chaque mois l’absence de grossesse. Chez les patients traités des deux sexes, il faut contrôler l’apparition d’une souffrance hépatique. Enfin, des antécédents de dépression contre-indiquent ce traitement en raison d’un risque suicidaire accru. Au mois de mai 2021, l’Agence nationale du médicament (ANSM) a émis plusieurs recommandations qui encadrent encore plus strictement la prescription d’isotrétinoïne : mise en place d’une consultation d’information préalable à la prescription pour que le patient ait un temps de réflexion ; prescription de préservatifs (remboursés), en plus de la contraception orale ; prescription d’urgence à toutes les femmes traitées en âge de procréer ; suivi mensuel chez tous les patients, y compris ceux de sexe masculin.

La prise en compte des antécédents dépressifs est d’autant plus important que l’acné, en particulier sévère, est souvent associée à des troubles de l’humeur et à la dépression. Ce risque de dépression, mais aussi d’anxiété, a été confirmé dans plusieurs études internationales. Selon une étude de 2018, réalisée à partir d’une base de données de plus de 134 000 patients acnéiques, le risque dépressif serait augmenté au cours des cinq années suivant le diagnostic, avec un [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Évolution des lésions de l’acné

Évolution des lésions de l’acné
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cicatrices laissées par l’acné

Cicatrices laissées par l’acné
Crédits : Science Photo Library

photographie

Exemple d’acné juvénile

Exemple d’acné juvénile
Crédits : BSIP

photographie

Traitement des séquelles de l’acné

Traitement des séquelles de l’acné
Crédits : berekin/ Getty Images

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

2-30 janvier 2013 France. Mise en cause de certaines pilules contraceptives

l'acné couramment utilisé comme contraceptif. Le 30, l'A.N.S.M. annonce la suspension, dans un délai de trois mois, de l'autorisation de la commercialisation de Diane 35 et de ses génériques.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Corinne TUTIN, « ACNÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/acne/