MEDDEB ABDELWAHAB (1946-2014)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain et philosophe franco-tunisien, Abdelwahab Meddeb est né en 1946 à Tunis, dans une famille conservatrice et pieuse. Après trois années à l’université de Tunis, il suit des études de lettres et d’histoire de l’art à l’université Paris-Sorbonne. À partir de 1967, il s’établit à Paris. De 1974 à 1987, il est conseiller littéraire et directeur éditorial des éditions Sindbad. Là, il fait traduire de grands classiques de langue arabe ou persane (Ibn’Arabi, Hallāj, Rūmī), ainsi que des écrivains contemporains (Naghib Mahfouz, Adonis). Il poursuivra par la suite ce travail à travers la revue Dédale et la collection homonyme fondée chez Maisonneuve et Larose. En 1991, il soutient à l’université d’Aix-Marseille une thèse de doctorat, Écriture et double généalogie, qui place en regard l’Europe des Lumières et la pensée arabo-islamique – ce qui constituera l’axe essentiel d’une grande partie de son œuvre. Il enseigne par la suite, de 1995 à 2011, la littérature comparée (Europe et monde islamique) à l’université Paris-X-Nanterre. Dans le même esprit, il crée à partir d’octobre 1997 l’émission hebdomadaire « Cultures d’islam » sur France Culture.

Abdelwahab Meddeb est l’auteur d’une œuvre profuse qui regarde aussi bien vers la philosophie que vers la poésie et le roman. Le dialogue entre les cultures occupe chez lui une place centrale, et passe par un considérable travail d’approfondissement et de remémoration des sources multiples qui constituent les cultures de l’islam – ce qui le conduira à assumer une position plus que critique à l’égard de l’islamisme et de son accueil dans le monde musulman. Parmi ses essais, mentionnons notamment La Maladie de l’islam (2002), Islam, la part de l’universel (2006), Sortir de la malédiction. L’islam entre civilisation et barbarie (2008), Printemps de Tunis, la métamorphose de l’histoire (2011).

Abdelwahab Meddeb est mort à Paris le 5 novembre 2014.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MEDDEB ABDELWAHAB (1946-2014)  » est également traité dans :

MAGHREB - Littératures maghrébines

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Christiane CHAULET ACHOUR, 
  • André MANDOUZE
  •  • 14 264 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Après 1962 »  : […] Les indépendances, dont on pensait qu'elles mettraient un terme à l'expression littéraire en langue française, la voient au contraire non seulement perdurer et s'enrichir en Algérie, mais se déployer au Maroc et en Tunisie. En Algérie, la guerre de libération a fait exploser des expressions poétiques multiples dont la plupart s'effacent, la paix revenue. Demeure la belle œuvre poétique d’Anna Grek […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maghreb-litteratures-maghrebines/#i_56331

Pour citer l’article

« MEDDEB ABDELWAHAB - (1946-2014) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdelwahab-meddeb/