PARIS (JEUX OLYMPIQUES DE) [1924]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

7 juillet

Grande journée d'athlétisme. La très attendue finale du 100 mètres se déroule à 19 heures, quatre des six finalistes étant américains. Mais, dès le coup de pistolet du starter, Harold Abrahams (Grande-Bretagne) jaillit ; il ne faiblit pas et s'impose (10,6 s), devant l'Américain Jackson Scholz. Frederick Morgan Taylor (États-Unis) gagne le 400 mètres haies en 52,6 s : ce temps n'est pas homologué comme record du monde, car il a fait tomber deux obstacles. Harold Osborn (États-Unis), qui retient parfois la barre de la main puis la repousse vers les montants, franchit 1,98 m (record olympique) et obtient la médaille d'or du saut en hauteur ; le Français Pierre Lewden, de taille modeste (1,69 m), passe 1,92 m et se classe troisième. Le pentathlon, qui va disparaître du programme olympique, voit, comme à Anvers, la victoire d'Eero Lethonen (Finlande) ; l'Américain Robert Legendre, troisième, a battu le record du monde du saut en longueur (7,76 m) durant cette compétition.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « PARIS (JEUX OLYMPIQUES DE) [1924] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1924-7es-jeux-olympiques-d-ete/