PARIS (JEUX OLYMPIQUES DE) [1924]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

18 juillet

La presse pronostiquait une victoire facile de l'Américain Johnny Weissmuller dans le 400 mètres nage libre. Or il n'en est rien : Weissmuller s'impose certes, en 5 min 4,2 s, mais le Suédois Arne Borg (5 min 5,6 s) n'a capitulé que dans la dernière longueur de bassin et l'Australien « Boy » Charlton, un moment distancé, se rapprocha dangereusement des deux hommes, pour terminer troisième en 5 min 6,6 s. Warren Paoa Kealoha, Américain de Hawaii, s'impose, comme à Anvers, dans le 100 mètres dos. Inscrit pour la première fois au programme, le 200 mètres brasse dames voit la victoire de Lucy Morton (Grande-Bretagne) en 3 min 33,2 s. Les nageuses américaines, dont Ethel Lackie et Gertrude Ederle, battent le record du monde du relais 4 fois 100 mètres (4 min 58,8 s).

Les Américaines brillent également au tremplin : Elizabeth Becker (vingt et un ans) s'impose devant Aileen Riggin (dix-huit ans), victorieuse en 1920, et Caroline Fletcher (dix-sept ans).

Le Hongrois Sandor Posta (trente-neuf ans) s'adjuge l'épreuve individuelle de sabre, devant l'éclectique Roger Ducret et un autre Hongrois, János Garai (trente-cinq ans), après barrage. Néanmoins, le plus fort semblait être le jeune Italien Oreste Puliti (vingt-six ans) : mais il eut des mots avec un juge hongrois, qui accusait les quatre Italiens qualifiés pour la finale de collusion, et il se vit disqualifié par le jury.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « PARIS (JEUX OLYMPIQUES DE) [1924] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1924-7es-jeux-olympiques-d-ete/