Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PARIS (JEUX OLYMPIQUES DE) [1900] Chronologie

16 juillet

La compétition de lutte à la corde, à la Croix-Catelan, connaît des soubresauts. Les concurrents de l'équipe américaine se présentent avec des chaussures à clous ; les autres formations protestent contre cet avantage, les Américains décident dans un premier temps de concourir pieds nus, puis déclarent forfait car, durant les palabres, trois de leurs représentants sont partis disputer le concours de lancer du marteau. L'équipe américaine est remplacée au pied levé par une formation scandinave composée de Danois et de Suédois ; dans cette équipe figure Edgar Aaybe, un journaliste danois venu couvrir les Jeux, recruté pour faire le nombre. Cette formation hétéroclite bat les Français et gagne l'épreuve.

Alfred Tysoe (Grande-Bretagne) remporte le 800 mètres. Nouvelle victoire pour Alvin Kraenzlein : il gagne le 200 mètres haies. Meyer Prinstein, de retour à la Croix-Catelan, remporte le triple saut (14,47 m), retombant un demi-mètre plus loin que son compatriote James Connolly. « Jack » Rimmer (Grande-Bretagne) gagne la course de steeple de 4 000 mètres, devant deux compatriotes. Ray Ewry (États-Unis) s'impose dans les trois sauts sans élan : hauteur (1,665 m), longueur (3,21 m) et triple saut (10,58 m). John Flanagan (États-Unis), un New-Yorkais d'origine irlandaise, remporte le concours de lancer du marteau, avec un excellent jet (51,01 m).

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer cet article

Pierre LAGRUE. PARIS (JEUX OLYMPIQUES DE) [1900] - Chronologie [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 04/08/2011