Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Téléologie

Nom féminin singulier

en philosophie, étude de la finalité
en philosophie, doctrine selon laquelle le monde obéit à une finalité

"TELEOLOGIE" dans l'encyclopédie

KANT EMMANUEL

  • Écrit par 
  • LOUIS_GUILLERMITLouisGUILLERMITprofesseur à l'université de Provence
  •  • 13 382 mots
  •  • 1 média

La meilleure image que l'on puisse proposer de la nouveauté que Kant introduit dans l'histoire de la pensée et qui le promeut au rang du petit nombre des très grands philosophes de tous les temps, c'est peut-être celle à laquelle il songea lui-même pour qualifier le changement de méthode dont il faisait l'essai en philosLire la suite

DARWINISME

  • Écrit par 
  • DOMINIQUE_GUILLODominiqueGUILLOchercheur au C.N.R.S., laboratoire Gemas, 
  • THIERRY_HOQUETThierryHOQUETprofesseur des Universités, université Paris Nanterre
  •  • 5 494 mots

à l'avance, mais une véritable histoire, liée à des conditions écologiques concrètes, complexes et mouvantes, et dans laquelle la contingence tient une place majeure. La téléologie s'efface donc du modèle. Et avec elle disparaissent la hiérarchie et l'anthropocentrisme : l'homme n'est qu'un rameauLire la suite

DEWEY JOHN (1859-1952)

  • Écrit par 
  • JEAN-PIERRE_COMETTIJean-PierreCOMETTIprofesseur honoraire des Universités
  •  • 1 897 mots

dont disposent les sociétés humaines pour se réformer et répondre aux nouveaux besoins ou aux aspirations qui s'y font jour. C'est elle qui donne la mesure d'un futur certes contingent, car il ne renferme aucune téléologie, mais ouvert aux types de choix qui caractérisent les démocraties. L'importanceLire la suite

RAISON (notions de base)

  • Écrit par 
  • PHILIPPE_GRANAROLOPhilippeGRANAROLOprofesseur agrégé de l'Université, docteur d'État ès lettres, professeur de khâgne
  •  • 10 252 mots

pourraient imaginer que cette téléologie est un stade provisoire de la connaissance qu’un savoir plus approfondi permettra de dépasser. Kant montre au contraire avec brio qu’elle est indissolublement liée à la raison. L’épistémologue Georges Canguilhem (1904-1995) rejoint cette conviction dans son livreLire la suite